Vacances d’été: l’astuce pour savoir si l’eau de baignade est polluée ou non

Même si elle est limpide, quelle est l'astuce pour savoir si une eau de baignade est contaminée par des microbes ou des excréments ?

© Vacances d’été: l’astuce pour savoir si l’eau de baignade est polluée ou non

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La qualité des eaux de baignade est fondamentale pour préserver la santé des citoyens. Et elle joue aussi un rôle important du point de vue de la protection de l’environnement naturel et des aspects économiques du secteur du tourisme. Certaines eaux semblent parfois limpides…

Mais êtes-vous vraiment sûr que l’eau dans laquelle vous vous immergerez n’est pas polluée… Ou pleine d’excréments ? Voici une astuce pour le savoir.

Qu’entend-on par eaux de baignade ?

Presque toutes les agences environnementales doivent surveiller la qualité des eaux de baignade pendant la saison d’été.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

La législation prévoit alors la surveillance et la classification des eaux de baignade sur les côtes, les lacs et les cours d’eau en évaluant les exigences de l’échantillon individuel durant la saison balnéaire.

Par le terme « eaux de baignade » on entend les eaux douces de surface, les eaux de courants (rivières et ruisseaux) ou de lac. Ainsi que les eaux marines dans lesquelles il est possible de se baigner et de pratiquer des activités récréatives ou sportive.

Anne Hidalgo, maire de Paris, affirmait en janvier dernier : « Je vous le redis. En juillet 2024, je me baignerai dans la Seine ».

Bonne nouvelle ! À quelques semaines de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, et malgré les réserves de nombre de Français, le fleuve a été propre à la baignade !

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

En effet, selon les résultats d’analyses bactériologiques publiés ce jeudi 4 juillet, la Seine a été propre à la baignade plusieurs jours de suite fin juin, et pour la première fois au cours du mois !

Que peut-on trouver dans l’eau de la Seine ?

#JeChieDansLaSeineLe23Juin, c’est le hashtag fortement viral qui est apparu sur les réseaux sociaux en mai dernier.

Ainsi, selon l’OMS (2023) les principales pathologies relatives à la baignade (Gastro-entérite. Fièvres respiratoires, etc.) sont associées à des phénomènes de pollution fécale. C’est-à-dire qu’elles provenaient principalement des apports d’eaux usées urbaines (Eaux usées, tant domestiques qu’industrielles, provenant des agglomérations urbaines).

Ainsi, pour évaluer si l’eau est « contaminée « , donc impropre à la baignade, seuls 2 paramètres microbiologiques ont été choisis (Escherichia coli. Et entérocoques intestinaux).

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

En effet, ils sont les indicateurs de la présence de tels apports fécaux.

Les normes de qualité microbiologique de l’eau établissent alors des limites de concentration de ces bactéries à ne pas dépasser, pour protéger la santé humaine.

En 2003, l’Organisation mondiale de la santé a d’ailleurs publié les lignes directrices pour la sécurité des milieux aquatiques dans lesquels se déroulent des activités récréatives, des eaux côtières et intérieures.

Et ces lignes ont servi de base à l’élaboration de la directive européenne sur les eaux de baignade.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Comment détecter matières fécales et autres microbes dans l’eau de baignade ?

Aussi limpide soit-elle, l’eau d’un fleuve ou d’une rivière n’est pas toujours propre à la baignade.

Avant de vous baigner veillez à ce que les alentours ne soient pas fréquentés par des habitués des déversements illégaux d’eaux usées.

Pour savoir si l’eau est propre à la baignade, sans risque de maladie… Ou encore pour éviter de sortir de l’eau avec des restes d’excréments sur la peau… Vous pouvez télécharger l’application gratuite « Qualité rivière !

En effet, cette application répertorie toutes les informations des agences de l’eau.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Par ailleurs, d’autres facteurs doivent vous alerter. En effet, les déchets au bord de l’eau et bien sûr dans l’eau ne présagent rien de bon.

Évitez aussi la baignade proche d’une station d’épuration. Pour mémoire, ces structures réduisent la nocivité des eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel… Donc dans les rivières !

Par ailleurs, vérifiez bien la météo avant la baignade ! En effet, les experts ne conseillent pas de se baigner en eau douce par temps de pluie. En cas de pluies diluviennes, celles-ci font déborder les égouts qui se déversent ensuite directement dans les rivières.

Surtout ne plongez jamais entièrement la tête dans l’eau et gardez la bouche fermée pendant la baignade !  Vous réduirez ainsi les risques d’infection ou ceux d’avaler des bactéries.

Et enfin, munissez-vous, si possible, d’un bonnet de natation et de lunettes durant votre baignade.

Et, vous l’aurez surement compris, le passage sous la douche est OBLIGATOIRE après la baignade !