Chèque énergie: nos meilleurs conseils pour réussir sa réclamation et le recevoir

Le chèque énergie a été touchée par des millions de ménages français. Si vous ne l'avez pas reçu, voici à qui il faut en faire la demande.

© Chèque énergie: nos meilleurs conseils pour réussir sa réclamation et le recevoir

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Cette année encore, le chèque énergie a fait des heureux. Des millions de ménages ont pu en bénéficier, mais des milliers ne l’ont pas reçu, alors qu’ils en étaient éligibles.

Le chèque énergie tient toutes ses promesses

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles aides du gouvernement. Outre les prestations sociales de la CAF, l’État a décidé d’octroyer, une fois de plus, son fameux chèque énergie.

Les premiers foyers éligibles l’ont d’ailleurs reçu depuis le 2 avril dernier Les autres ont ainsi dû patienter jusqu’au 25 avril pour recevoir ledit chèque énergie.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Cette aide précieuse permet de couvrir une partie des factures d’énergie. En fonction des revenus, le montant de l’aide de l’État peut atteindre jusqu’à 277 euros.

Ainsi, depuis le 2 avril, les chèques ont début leur envoi, par courrier aux bénéficiaires, selon un ordre chronologique. Le calendrier complet était d’ailleurs disponible sur le site chequeenergie.gouv.fr.

Les premiers départements concernés était le Centre-Val-de-Loire, les départements d’outre-mer, le Grand Est. Mais aussi les Hauts-de-France, la Seine-Saint-Denis, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine ou encore l’Occitanie, les Pyrénées-Orientales et la Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Cette année encore, l’aide varie de 48 à 277 euros, avec une moyenne de 150 euros par foyer. Malgré la hausse des coûts énergétiques, ce montant se veut resté inchangé depuis l’introduction du chèque énergie.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

De plus en plus de Français éligibles

Plusieurs associations, comme la Fondation Abbé Pierre, la CLCV et le syndicat CFDT, avaient demandé une augmentation du montant. Et une extension du nombre de bénéficiaires, mais la demande n’a pas abouti.

En 2024, environ 5,6 millions de foyers étaient éligibles à cette aide. Le montant du chèque est calculé en fonction des revenus et de la composition du foyer, sur la base des informations de la déclaration de revenus.

Les bénéficiaires doivent résider dans un logement soumis à la taxe d’habitation, même s’ils en sont exonérés. Les critères d’éligibilité restent ainsi identiques à ceux de 2023.

D’ailleurs, le gouvernement avait mis en place un simulateur en ligne pour vérifier leur éligibilité. Si vous avez reçu un chèque l’année dernière, vous devriez le recevoir de nouveau cette année sans démarche supplémentaire.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Le chèque énergie peut se voir utilisé pour payer les factures d’électricité, de gaz, de chaleur, de fioul domestique. Mais aussi d’autres combustibles de chauffage (comme le bois).

Il se veut également utilisable pour certains frais liés à des travaux de rénovation énergétique. La validité du chèque est indiquée dessus, généralement jusqu’au 31 mars de l’année suivante.

Les recours possibles en cas de non-réception du chèque énergie

Les dates d’envoi des chèques énergie ont varié selon les départements. Au 12 mai, tout le monde devrait avoir reçu leur chèque par voie postale, car les envois se sont faits par région, et non pas en ordre numérique des départements.

Si vous pensez être éligible, mais n’avez toujours pas reçu votre chèque, il est temps de vérifier et de le réclamer si nécessaire. Pour vérifier votre éligibilité, le site du Chèque Énergie vous fournira une réponse immédiate.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

En général, si votre revenu fiscal de référence de 2021 dépasse 11 000 € pour une personne, vous ne serez pas éligible. Cependant, si votre situation a changé depuis 2021, cela vaut la peine de vérifier à nouveau.

Une augmentation de salaire, par exemple, pourrait vous rendre inéligible. Mais alors, comment réclamer votre chèque énergie non reçu ?

Si vous faites partie des derniers envois (après le 25 avril), attendez encore quelques jours, car le courrier postal peut être retardé par les jours fériés de mai. Si vous étiez dans les premiers envois et n’avez toujours rien reçu, cela n’est pas normal.

Vous pouvez contacter le numéro vert gratuit 0 805 204 805, disponible du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h. Préparez votre numéro fiscal et votre dernier avis d’imposition avant d’appeler pour gagner du temps.

À lire Le permis de conduire à vie c’est fini pour les seniors ?

Vous pouvez aussi remplir un formulaire d’assistance en ligne, en choisissant la mention « Contestation non-réception » et en remplissant les champs obligatoires. Si malgré tout cela, vous ne recevez pas votre chèque, il est possible que vous n’y ayez pas droit.