CAF: mauvaise nouvelle confirmée pour le versement de cette allocation le lundi 20 mai

Les allocataires de la CAF peuvent profiter d’une hausse de 4,6 % sur leurs aides. Mais les dates de versement se retrouveront décalées.

© CAF: mauvaise nouvelle confirmée pour le versement de cette allocation le lundi 20 mai

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

A l’heure où de nombreux Français se retrouvent en difficultés financières, la CAF vient à leur rescousse en augmentant le montant des aides. Cette augmentation concerne les allocations d’avril, versées au début du mois de mai.

D’autres décalages pourraient survenir pour les prochains mois. Et il faudra vous préparer et anticiper pour ne pas vous retrouver surpris au moment venu.

Une revalorisation de 4,6 % sur le montant de vos aides sociales à partir de ce mois

Les prières des allocataires de la CAF ont enfin été entendues et l’organisme des aides sociales vient revaloriser le montant des allocations.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Cette bonne nouvelle concerne des millions de Français en situation de précarité. Et leur permet de rehausser leur niveau de vie, mis à mal par les séquelles de l’inflation.

Les bénéficiaires des aides concernées ont déjà pu profiter de cette hausse, à la hauteur de 4,6 %.

Cette réforme s’est vue appliquée aux allocations d’avril, versées par la CAF en début mai. Si vous faites partie des heureux élus, vous devriez avoir remarqué ce changement lors de votre dernier versement.

La hausse de 4,6 % s’applique sur le RSA qui passe à 635,71 euros pour une personne seule. Les bénéficiaires de cette aide ont alors pu profiter d’une augmentation significative de 28 euros.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

L’AAH se retrouve aussi concernée par cette revalorisation et passe le cap des 1 000 euros, avec une hausse de 45 euros. La CAF augmente aussi le montant de la prime d’activité.

Cette dernière s’élève désormais à 622,63 euros pour un bénéficiaire célibataire et sans enfant.

Grâce à cette augmentation de 4,6 %, la CAF offre une échappatoire à ses allocataires, malmenés par la dureté de la vie.

De plus, l’inflation a déjà beaucoup baissé. Ainsi, le pouvoir d’achat des Français devrait augmenter significativement pour les mois à venir.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Pour connaître toutes les aides concernées ainsi que les nouveaux montants, rendez-vous sur le site de la CAF. Si vous ne touchez pas encore ces aides, alors que vous êtes éligible, il est temps de les réclamer. Cela vous permettra d’arrondir vos fins de mois et de souffler un peu.

Des décalages à prévoir sur les versements de la CAF

Les allocataires de la CAF sont habitués aux décalages des dates de versement des aides. En effet, les allocations du mois en cours se retrouvent généralement versées le 5 du mois suivant.

Toutefois, si le 5 tombe un week-end ou un jour férié, la date de versement se décale de quelques jours.

Ce mois de mai, les bénéficiaires des aides n’ont reçu leurs allocations qu’à partir du lundi 6 mai. Et pour cause, le 5 mai tombait un dimanche.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Certains n’ont pu accéder à la somme versée que le jeudi 9 mai, à cause des délais de traitement bancaires.

D’autres décalages sont à prévoir pour les mois à venir, notamment pour les allocations de décembre. Vous ne pourrez les toucher qu’à partir du lundi 6 janvier, car le 5 tombera un dimanche.

Toutefois, dans un effort de soutenir au mieux les allocataires, la CAF a décidé d’avancer la date de versement des aides, surtout en octobre. Au lieu du 7 octobre, les bénéficiaires pourront accéder à leurs allocations de septembre à partir du vendredi 4 octobre.

Pour les étudiants, il faudra noter la date du lundi 20 mai. Car c’est à cette date que les bourses versées par le Crous commenceront à arriver dans leurs comptes en banque.

À lire Le permis de conduire à vie c’est fini pour les seniors ?