CAF: cette terrible raison qui vous empêche de toucher vos aides et allocations

Plusieurs bénéficiaires des aides de la CAF n'ont toujours pas reçu leurs allocations. Certains s'interrogent sur les raisons de ce retard !

© CAF: cette terrible raison qui vous empêche de toucher vos aides et allocations

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Tous les mois, de nombreux Français bénéficient des aides de la CAF. Mais ces derniers temps, plusieurs ont remarqué que leurs allocations n’arrivaient plus sur leur compte. Certains bénéficiaires font face à un retard de paiement.

« Ça fait des mois que j’attends une aide »

Dans une interview accordée au média Alternatives-économiques, une bénéficiaire des aides de la CAF a révélé qu’elle n’avait pas reçu ses aides depuis plusieurs mois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a du mal à gérer ses fins de mois.

Stella, âgée de 24 ans, a révélé avoir fait une demande pour recevoir les APL auprès de la CAF de Saint-Ouen-L’Aumône, dans le Val-d’Oise. La principale intéressée vit seule dans un logement de 39 m2 et n’a toujours pas reçu d’aides.

À lire Alerte météo: des températures brulantes cet été dans ces régions

Elle a expliqué en avril dernier : « Ça fait des mois que j’attends une aide de la Caf. Et je ne l’ai toujours pas touchée. Sur le site, ma demande est toujours en cours« . Mais ce n’est pas tout.

Stella a précisé : « La personne que j’ai eue au téléphone, à la mi-mars, m’a dit qu’il y avait du retard et qu’elle ne pouvait rien faire… ». Interrogée à ce sujet, la CAF a donné plus de précisions.

Elle a expliqué qu’il y avait des « délais de traitement » qui variaient en fonction de la situation des demandeurs. L’attente peut d’ailleurs être de cinq mois dans certaines Caisses d’allocations familiales.

Le traitement des dossiers plus long dans certains départements

La Caf a donné une première explication à ce sujet. Elle a révélé : « Certains départements ont plus d’allocataires que d’autres, et avec des besoins d’accompagnement différents« .

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 635 euros sans en faire la demande ?

Avant de préciser à Alternatives-économiques : « On a logiquement plus d’équipes en Seine-Saint-Denis que dans l’Ariège, mais on n’applique pas un ratio unique de conseillers par rapport à un nombre d’allocataires ».

C’est d’ailleurs pour cette raison que la Caf dévoile en temps réel l’avancée des dossiers dans le but de rassurer les bénéficiaires ou encore les demandeurs. Le professeur de sociologie à l’université Paris-Dauphine/PSL a donné plus d’infos.

Pierre-Yves Baudot a déclaré : « Les délais ou files d’attente servent à produire de la discipline, à faire en sorte que les gens attendent calmement que l’institution leur réponde ». Il affirme que cela permet aussi de « trier les populations ».

Le service de communication a aussi rassuré : « Aujourd’hui, les délais de traitement ont tendance à baisser. On est passés sous le seuil moyen qu’on avait avant 2020, soit avant la crise sanitaire ».

À lire Compteur Linky: cette décision de Enedis qui va beaucoup vous énerver

Un manque d’effectif à la Caf

La Caf se félicite tout de même de traiter 75 % des sollicitations en moyenne en quinze jours. Si de nombreux Français n’ont toujours pas perçu leurs aides, c’est pour une autre raison.

La Caisse d’Allocations familiales fait face à un manque de personnel. Le média Alternatives-économiques a alors rapporté : « 650 emplois seront créés ces trois prochaines années, et seront affectés en fonction des territoires où il y en a le plus besoin ».

Le retard de paiement peut également s’expliquer par « la crise actuelle de la précarité sociale », d’après Pierre-Yves Baudot. Cela indique tout simplement que les demandeurs des aides sont de plus en plus nombreux.

Il a aussi révélé : « La Caf se retrouve à devoir traiter de manière individualisée une masse de dossiers ». Tous ces faits peuvent alors expliquer un retard au niveau des aides.

À lire CAF: les aides et allocations versées automatiquement, les départements concernés

D’autant plus que la Caf privilégie certains dossiers considérés comme plus « urgents ». Une chose est sûre, les Français vont devoir faire preuve de patience !