Il installe une caméra pour espionner sa femme et fait une horrible découverte

Un homme qui n'avait pas confiance en sa femme a installé des caméras pour espionner. Il a alors découvert le pire !

© Il installe une caméra pour espionner sa femme et fait une horrible découverte

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est une histoire qui aurait pu très mal se terminer pour un homme. Ce dernier a découvert que sa femme tentait de le tuer petit à petit. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est passé proche de la mort.

Il trouve sa femme suspecte et l’espionne

Roby Johnson a senti que quelques chose ne tournait pas rond avec sa femme. Il avait vu jour. Ce pilote de l’armée de l’air américaine résident dans l’État de l’Arizona a commencé à avoir des doutes sur sa compagne.

En mars 2023, l’homme sentait qu’il se passait une chose étrange avec sa femme. Il a remarqué que le café que cette dernière lui servait tous les jours avait changé de goût. En revanche, il n’expliquait pas ce changement.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

L’homme n’avait pourtant pas changé ses habitudes à propos de cette boisson. Il réalisait toujours les mêmes gestes, mais lorsque sa femme lui servait son café, il avait un goût très étrange qui ne lui était pas familier.

Le pilote de l’armée de l’air américaine a donc pris une décision assez cash. Il a installé plusieurs caméras au sein de son logement. Bien sûr, il a pris le soin de cacher ces dernières en détecteurs de fumée.

Ainsi, il était sûr et certain que sa femme n’aurait pas de soupçons au sujet de cette nouveauté. Le but de Roby Johnson étant d’espionner sa compagne afin de savoir ce qu’elle cachait réellement. Et ce qu’elle manigançait avec son café.

Le pire découvert grâce aux caméras

L’homme a donc placé plusieurs caméras au sein de son logement. Il en a placé une dans la buanderie, une autre au-dessus de la machine à café dans la cuisine. Et deux autres dans deux autres pièces de la maison.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne s’attendait pas une seule seconde à faire cette découverte. En visionnant les images captées par ses caméras, il a appris que sa femme essayait de le tuer.

En effet, Melody Felicano Johnson était en train d’empoisonner son café. Grâce à son stratagème, l’homme a découvert que son épouse versait de l’eau de javel dans un récipient. Et ce, avant de vider ce récipient dans la machine à café.

Au départ, Roby Johnson ne savait pas ce que contenait son café. Il a simplement vu que sa femme glissait une chose qui paraissait clairement suspecte. L’homme a alors analysé son café.

Il a utilisé des bandelettes d’analyse de piscine et a remarqué que sa boisson avait des niveaux très élevés de chlore. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps au pilote pour comprendre les choses.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Une victime qui fait preuve d’une véritable souplesse

C’est donc pour cette raison qu’il a porté plainte contre la principale intéressée. Cette dernière est accusée de tentative d’homicide au premier degré. Melody Felicano a alors plaidé coupable pour un chef d’accusation moins grave.

Et ce, comme l’ajout de poison ou d’une substance nocive à un aliment ou à une boisson. Le premier rapport des enquêteurs a révélé que la femme de Roby Johnson avait tenté de l’empoisonner pour toucher son assure-vie.

Le couple était en procédure de divorce, mais vivait toujours sous le même toit. Melody Felicano a passé un an en détention. La raison ? Elle n’avait pas les 250 000 dollars nécessaires pour payer sa caution.

Malgré les preuves de sa culpabilité, la justice ne l’a pas condamnée à une peine de prison. Et c’est pour une bonne raison. Le juge a révélé que le pilote ne souhaitait pas que son ex-compagne retourne en prison.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

La justice a donc demandé une évaluation psychologique pour la femme ainsi que trois ans de mise à l’épreuve. Une chose est sûre, la victime a fait preuve d’une incroyable bienveillance.