Partir en vacances pas cher grâce à toutes ces astuces

Si vous rêvez de partir en vacances cet été, c'est le moment de s'y mettre. Des centaines de bons plans pas chers sont accessibles en ligne !

© Partir en vacances pas cher grâce à toutes ces astuces

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Cette année, des millions de Français auront la chance de partir en vacances. Depuis plusieurs années, les vacanciers se tournent vers les sites en ligne pour trouver des bons plans pas chers et des astuces pour faire des bonnes affaires.

Partir en vacances, un luxe bien mérité

Malgré l’inflation, les fortes chaleurs et le temps maussade selon les régions, l’été 2023 a été excellent en France. En effet, TF1 a récemment dévoilé, les données très positives de la saison estivale et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Français aiment partir en vacances.

Dans l’ensemble, la fréquentation se veut légèrement en hausse par rapport à l’été 2022. Ce dernier avait ainsi déjà établi un nouveau record.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Au total, il y a eu, 306 millions de nuitées enregistrées par la clientèle française du 1ᵉʳ juillet au 20 août. Ce chiffre est ainsi resté stable, mais l’INSEE a observé une augmentation de la clientèle étrangère.

Notamment une hausse de 29 % des arrivées internationales par vol longcourrier par rapport à 2022. Cela témoigne de l’importance des vacances pour les Français, avec 7 sur 10 partis cet été, dont 88 % ont choisi la France pour destination.

D’ailleurs, les réservations dans l’hôtellerie de plein air dépassent de 2 % les niveaux de 2022 sur l’ensemble de l’année. Avec une augmentation de 11,8 % du volume de nuitées en juillet pour les locations.

Les plateformes de locations meublées ont ainsi enregistré une hausse des réservations. Cependant, le taux d’occupation dans l’hôtellerie classique a baissé de 2,2 points par rapport à 2022, mais le revenu par chambre est en hausse de 21,9 % en moyenne par rapport à 2019.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Le tourisme en forte hausse

Le tourisme s’est également moins concentré sur les zones littorales cet été. En effet, il s’est étendu dans d’autres régions du pays, rendant le tourisme français plus homogène.

Si les Français continuent de partir en vacances sur la côte, ils montrent de plus en plus d’intérêt pour de nouvelles destinations. Par exemple, la fréquentation touristique dans les départements côtiers de la Méditerranée était en baisse cet été par rapport à 2022.

La montagne a donc aussi connu une bonne saison. Avec des taux d’occupation stables pour tous les massifs pendant toute la saison estivale.

Dans les Alpes du Nord, le chiffre d’affaires a augmenté de 13,2 % par rapport à l’été 2022, et de 7 % dans les Pyrénées. Cependant, certains visiteurs ont préféré voyager à l’étranger, tandis que d’autres ont choisi des destinations proches.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Et ce, en raison de l’inflation et de la baisse du pouvoir d’achat. Malgré cela, les Français comptent bien partir en vacances en 2024 et ils comptent sur les bons plans pas chers proposés par certains sites internet.

Partir en vacances sans dépenser trop, grâce à ces astuces

Malgré l’augmentation des prix, les Français demeurent profondément attachés à leurs vacances. Cette année, ils souhaitent partir en vacances et leurs destinations favorites incluent l’Europe du Sud et le Maghreb. Là où les coûts sont relativement abordables.

Guillaume Rostand, porte-parole du comparateur de voyages Liligo, a remarqué également un regain d’intérêt pour Bali. Elle est désignée comme le nouveau Dubaï pour 2024, ainsi qu’un certain engouement pour l’Amérique du Nord. Avec New York et Montréal.

« Il est crucial, cette année plus que jamais, de comparer les différentes destinations entre elles. Et de réserver le plus tôt possible. Tout en mettant en place des alertes sur les variations de prix », a-t-il avancé.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Par exemple, les vols nationaux sont souvent plus coûteux que les vols internationaux.

« En raison de l’effet des Jeux olympiques, de nombreux Français ont opté pour des vacances domestiques en dehors de l’Île-de-France. Il est fortement conseillé d’éviter de réserver des vols domestiques pendant la période estivale et de privilégier les destinations internationales », conseille-t-il.

Selon lui, il vaut mieux opter pour des « destinations secondaires telles que l’Albanie ou le Monténégro ».

Il cite aussi le Portugal ou l’Espagne, car les prix y demeurent donc abordables.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

De plus, il se veut avantageux de décaler son départ au mardi plutôt que de partir traditionnellement le samedi. En effet, le mardi est généralement le jour le moins cher pour réserver des billets d’avion, contrairement au samedi.