Aide financière: cette aide de 1000 euros trop souvent oubliée par les parents

Les parents oublient souvent de réclamer cette aide financière auprès de la CAF. Pourtant, elle peut leur rapporter plus de 1000 euros.

© Aide financière: cette aide de 1000 euros trop souvent oubliée par les parents

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La CAF attribue de nombreuses aides aux familles qui rencontrent des difficultés financières. Parmi les bénéficiaires les plus avantagés par les dispositifs de l’organisme, il y a les parents. Pour les soutenir face aux dépenses liées à l’entretien et à l’éducation des enfants, la CAF peut leur verser différentes allocations et aide financière.

Grâce à cette aide financière, ils peuvent toucher jusqu’à 1000 euros par an pour financer la scolarité de leurs enfants.

Des allocations versées en fonction de votre situation et de vos besoins

Face à l’explosion de l’inflation survenue l’année dernière, les Français ont de plus en plus de mal à boucler leurs fins de mois. Pour les soutenir au mieux, la CAF leur verse différentes allocations spécialement conçues en fonction de leur situation.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Par exemple, les personnes qui ont très peu ou pas du tout de ressources ont droit à une aide financière spécifique : le RSA. Ceux qui travaillent, mais dont le salaire se révèle très maigre peuvent toucher la prime d’activité.

Les familles avec 2 enfants ou plus ont droit aux allocations familiales, une aide financière versée à tous les ménages éligibles.

Pour les parents, en particulier, les dépenses liées aux enfants pèsent très lourd sur le budget familial. En plus des besoins essentiels comme la nourriture, les vêtements et le logement, il y a aussi de nombreux frais à payer pour la scolarité.

Ils doivent alors assumer les frais de cantine, le transport ou encore les frais de scolarité si leurs enfants étudient dans un établissement privé. Heureusement, la CAF peut leur proposer une aide financière pour leur permettre de couvrir ces dépenses.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Par exemple, pour alléger les frais de garde, la CAF attribue une aide financière sous la forme d’une déduction fiscale.

Cette dernière peut faire économiser jusqu’à 620 euros aux parents dont les enfants sont gardés en crèche, par une assistante maternelle ou en garderie périscolaire.

D’autres aides existent pour aider les parents à couvrir leurs charges. Cependant, beaucoup de ces coups de pouce financiers restent encore méconnus par les bénéficiaires. Une aide financière en particulier est très peu demandée.

Pourtant, elle permet aux parents de toucher jusqu’à 1000 euros par an et par enfant.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Cette aide financière peut vous rapporter jusqu’à 1000 euros par an

Les parents d’enfants qui vont au collège et au lycée ont droit à une aide financière attribuée par le gouvernement. Il s’agit des bourses scolaires, destinées à soutenir les familles qui ne parviennent pas à payer les charges liées aux enfants.

L’État verse cette aide financière chaque trimestre aux bénéficiaires.

Le montant de cette aide financière varie en fonction des revenus du ménage ainsi que du nombre d’enfants à charge. Si votre enfant va au collège, vous pouvez toucher entre 114 et 495 euros tous les 3 mois.

Cela vous permet alors de recevoir jusqu’à 1 485 euros par an. Pour les élèves qui vont au lycée, le montant de l’aide financière va de 150 à 336 euros. Versé tous les trimestres, ce coup de pouce financier rapporte jusqu’à 1 008 euros par an aux bénéficiaires.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Grâce à cette aide financière, les parents peuvent offrir une éducation de qualité à leurs enfants. Et ce, même s’ils n’ont pas beaucoup de ressources. Ainsi, ils peuvent alléger le fardeau financier lié à la scolarité des enfants et souffler un peu.

Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide financière, rendez-vous sur le site du ministère de l’Éducation nationale.

Vous y trouverez un outil de simulation gratuit qui vous permet de déterminer votre éligibilité. Le simulateur vous donnera aussi le montant auquel vous avez droit.