Cet aliment que tout le monde adore peut vous rendre très malade s’il est mal conservé

Faites très attention à la conservation de cet aliment que vous consommez presque tous les jours. Cela vous évitera une grosse intoxication.

© Cet aliment que tout le monde adore peut vous rendre très malade s’il est mal conservé

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Bon nombre de familles précuisent leurs repas pour les manger plus tard dans la semaine. Cette habitude permet de gagner du temps, mais il faut veiller à ce que chaque aliment soit correctement conservé. En effet, consommer de la nourriture mal conservée peut vous exposer à de graves maladies.

Un aliment, en particulier, peut provoquer une sévère intoxication, à cause d’un problème au niveau de sa conservation.

La conservation de la nourriture est primordiale pour éviter de tomber malade

De nombreux problèmes de santé proviennent de la qualité de la nourriture que l’on mange. Il faut alors faire très attention à ce que vous consommez pour éviter les intoxications.

À lire Vacances d’été: sortez vite de l’eau si vous voyez ces vagues carrées à la plage

Ces risques peuvent survenir, que vous mangiez à la maison ou au restaurant. Souvent, cela provient d’une mauvaise conservation du repas ou d’un aliment en particulier.

Pour ceux qui préparent leurs repas à l’avance, il est essentiel de connaître le mode de conservation de chaque aliment. Pour cause, des maladies graves telles que la salmonellose ou la listériose proviennent de la mauvaise conservation des aliments.

Par exemple, une chaîne de froid brisée ou un sachet mal fermé peut faire apparaître des bactéries dangereuses dans votre nourriture. Il en est de même pour la cuisson de la viande ou de tout autre type d’aliment.

De nombreux cas d’intoxication se retrouvent déclarés chaque année, en France. En 2021, les hôpitaux ont reçu près de 11 056 personnes intoxiquées selon Santé Publique France. Tous ces cas proviennent d’un aliment mal conservé ou périmé.

À lire Un permis de conduire spécifique pour les seniors de plus de 70 ans ?

Les symptômes d’une intoxication alimentaire se révèlent similaires avec celles de la gastro-entérite. Raison pour laquelle beaucoup ne consultent pas un médecin lorsqu’ils présentent des signes d’intoxication.

Pourtant, une intoxication alimentaire peut être mortelle. La maladie s’aggrave rapidement chez les individus les plus fragiles comme les enfants, des femmes enceintes et les personnes âgées.

Il faut alors rester vigilant quant au type d’aliment que vous consommez et à son mode de conservation pour éviter ses risques.

Cet aliment, s’il est mal conservé, vous expose à des risques d’intoxication

Beaucoup de personnes pensent à tort que l’intoxication alimentaire provient uniquement des aliments crus. Il est aussi courant d’entendre que ce problème est dû à un aliment ultra-transformé comme la pizza surgelée.

À lire Vacances d’été: la technique imparable pour réserver des hôtels beaucoup moins cher

Cependant, sachez à aujourd’hui que même les aliments que vous consommez tous les jours peut se révéler dangereux. La virologue Océane Sorel tient à attirer l’attention des Français sur un aliment qu’ils mangent régulièrement : le riz.

Selon les explications d’Océane Sorel, cet aliment contiendrait des spores de Bacillus cereus. Il s’agit d’une bactérie potentiellement dangereuse pour la santé humaine. Dans certains cas, elle provoque un haut risque d’intoxication alimentaire.

Dans une vidéo, la spécialiste explique : « À température ambiante (entre 4 et 55°C plutôt) les spores peuvent germer et se transformer en bactéries qui vont alors produire une toxine. Cette toxine, si vous la consommez, peut vous rendre malade ».

Si vous souhaitez consommer des restes de cet aliment de la veille, vous devez faire attention à sa conservation. Pour cela, il faut le garder dans une boîte hermétique et le mettre dans le réfrigérateur.

À lire CAF: bonne nouvelle vous allez pouvoir toucher cette aide sociale plus longtemps

Lorsque vous le sortez, réchauffez-le rapidement pour ne pas laisser le temps aux bactéries d’apparaître. Océane Sorel ajoute : « Si vous placez rapidement le riz au frigo après cuisson et que vous les consommez dans les trois jours, alors vous n’aurez aucun souci ».