CAF: plus aucune démarche à faire pour toucher ces aides et allocations

La CAF innove. Pour la fin de l'année, l'organisme prévoit d'automatiser le versement de certaines de ses prestations sociales...

© CAF: plus aucune démarche à faire pour toucher ces aides et allocations

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la CAF versées automatiquement ? Un rêve qui va prochainement devenir réalité pour les allocataires, puisque l’organisme est en train de mettre au point un nouveau mode de versement.

Les nombreuses réformes des prestations sociales de la CAF

La ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, Catherine Vautrin, a tenu sa promesse en annonçant l’extension de l’expérimentation de la réforme du RSA versée par la CAF. Cette initiative a été confirmée par le Premier ministre, Gabriel Attal.

Actuellement testée dans 18 départements, cette réforme vise à conditionner le RSA à une participation à des parcours d’accompagnement professionnels. Une approche déjà couronnée de succès, comme l’a souligné Gabriel Attal.

À lire Un permis de conduire spécifique pour les seniors de plus de 70 ans ?

Dans les départements pilotes, près de 22 000 bénéficiaires du RSA ont déjà intégré ces parcours. Et les résultats sont significatifs, car la moitié des personnes accompagnées ont trouvé un emploi dans les cinq mois suivant leur engagement.

Cette réussite est d’autant plus marquée comparée aux chiffres antérieurs, où seulement 34 % des allocataires réussissaient à revenir à l’emploi avant cette réforme. Gabriel Attal a également annoncé l’expansion imminente de cette expérimentation à 29 nouveaux départements.

Cela porte ainsi le nombre total de départements testant cette réforme à 47, soit près de la moitié des départements français. Cette expansion vise à consolider les acquis et à préparer la généralisation de cette réforme à l’échelle nationale dès l’année prochaine.

Le département de l’Allier, qui fait partie des premiers à avoir adopté cette réforme, a salué cette initiative. Il a ainsi fait savoir que son objectif de réintégrer les bénéficiaires dans le monde du travail est une réussite.

À lire Vacances d’été: la technique imparable pour réserver des hôtels beaucoup moins cher

Des aides versées sans rien faire

La CAF met en place des changements significatifs visant à simplifier et à rendre plus efficace le versement des aides sociales. Fini les démarches complexes et les délais d’attente prolongés.

En effet, pour faciliter l’accès aux aides sociales, la CAF introduit des mesures pour automatiser le processus de versement. Les bénéficiaires recevront un formulaire pré-rempli qu’ils auront simplement à vérifier et à valider.

Cette initiative répond donc aux nombreuses difficultés rencontrées par les bénéficiaires. Parfois, ces derniers ne réclament pas les aides auxquelles ils ont droit en raison de la complexité des démarches.

En automatisant ce processus, la CAF vise donc à éliminer ces obstacles une fois pour toutes. De plus, beaucoup de personnes éligibles aux aides sociales rencontrent des difficultés pour en bénéficier.

À lire CAF: bonne nouvelle vous allez pouvoir toucher cette aide sociale plus longtemps

Les démarches administratives complexes et la méconnaissance des dispositifs disponibles constituent souvent des obstacles majeurs. Par exemple, une personne sur trois sans revenus ne demande pas le Revenu de Solidarité Active (RSA).

Et la moitié des éligibles à la prime d’activité n’en font pas la demande. Cette complexité décourage les personnes les plus vulnérables et les prive de l’aide dont elles ont besoin.

Tout savoir sur la Solidarité à la source de la CAF

Pour remédier à cette situation, le gouvernement a introduit le dispositif « Solidarité à la source ». Ce système vise à automatiser le versement des aides comme le RSA, la prime d’activité et les allocations logement de la CAF.

Les allocataires recevront un formulaire pré-rempli, similaire à la déclaration d’impôts, pour valider leurs revenus. Et obtenir automatiquement les aides auxquelles ils ont droit. Cette initiative réduit les démarches administratives.

À lire Vacances: cette lourde amende si vous ramassez des coquillages à la plage

Et ce, tout en garantissant que les aides parviennent directement aux personnes éligibles. La phase de test du dispositif « Solidarité à la source » débutera en octobre 2024 dans certains départements français.

Les allocataires de la CAF dans ces régions recevront donc un formulaire pré-rempli pour valider leurs revenus et bénéficier automatiquement des aides. Si les tests sont concluants, une généralisation à l’ensemble du territoire est prévue pour mars 2025.

Il est cependant important de noter que ce système ne concerne que les personnes déjà bénéficiaires d’aides de la CAF. Cela limite donc son impact potentiel à l’ensemble de la population française.