Permis de conduire: qui va devoir passer une visite médicale pour continuer à conduire ?

Les débats font rage sur la validité à vie du permis de conduire. Qui devra passer une visite médicale pour le conserver ?

© Permis de conduire: qui va devoir passer une visite médicale pour continuer à conduire ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Depuis quelque temps, des bruits courent au sein de l’Union Européenne sur l’annulation de la validité à vie du permis de conduire. Plusieurs députés proposent de mettre en place une visite médicale périodique à partir d’un certain âge. Selon la proposition de loi, seuls ceux qui passent cet examen haut la main pourront conserver leur permis de conduire.

L’Union Européenne a tranché et voici la décision qu’elle a prise.

La fin du permis de conduire valide à vie pour certaines personnes

Pour obtenir le permis de conduire, en France, vous devez passer un certain nombre d’épreuves complexes. Il y a d’abord l’examen du Code de la Route pour s’assurer que les futurs conducteurs connaissent bien les règlements qui régissent la circulation.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Ensuite, il faut passer les épreuves de conduite, mises en place pour vérifier vos aptitudes à manier le volant.

Dans la plupart des pays européens, le permis de conduire est valide à vie. Cela signifie qu’une fois que vous l’obtenez, vous le gardez indéfiniment. Ainsi, vous pouvez continuer à conduire jusqu’à la fin de votre vie.

Toutefois, des décisions médicales peuvent venir priver certaines personnes de conduite. Et cela concerne particulièrement les seniors.

Avec l’âge, les réflexes diminuent et cela peut se révéler dangereux de continuer à prendre le volant. En effet, les personnes âgées deviennent moins vigilantes et leur attention diminue. D’après les chiffres de la Sécurité Routière, bon nombre d’accidents de la route impliquent des seniors.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Ainsi, même s’ils ont le droit de garder leur permis de conduire à vie, leurs aptitudes à conduire soulève de sérieux doutes.

Face à ce constat, plusieurs députés européens ont proposé une nouvelle loi sur la validité du permis de conduire. Selon eux, il faut mettre en place de nouveaux examens obligatoires pour les personnes âgées.

Ils souhaitent alors exiger des visites médicales périodiques pour évaluer si les seniors sont encore aptes à conduire ou pas.

Ces mesures inquiètent beaucoup les personnes âgées qui craignent de se retrouver privés de leur permis de conduire bientôt.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

La décision de l’Union Européenne et la position de la France face à cette mesure

Parmi les députés qui ont proposé la réforme sur l’annulation de la validité à vie du permis de conduire, il y a Karima Delli. Cette députée écologiste française souhaite rendre obligatoire une visite médicale tous les 15 ans.

Sa proposition ne concerne pas uniquement les seniors, mais toutes les personnes titulaires du permis de conduire.

Selon elle, cet examen a pour objectif de s’assurer que les conducteurs ont toutes les capacités nécessaires pour une conduite sécuritaire. La visite médicale porterait alors sur le contrôle de la vue, de l’ouïe et des réflexes.

Après cet examen, le médecin délivrera ou non une autorisation pour permettre à la personne de conserver son permis de conduire.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Certains pays sont d’accord avec cette mesure, car elle permettrait de renforcer la protection des usagers de la route. D’autres restent mitigés et considèrent ce projet de loi comme une restriction à la liberté individuelle.

Selon eux, priver les seniors de leur permis de conduire leur privera aussi de leur autonomie.

Le Parlement européen a enfin tranché et sa décision se veut répondre aux exigences des deux camps. Il a rejeté la nouvelle mesure qui rendrait la visite médicale obligatoire pour garder le permis de conduire.

Toutefois, elle laisse le choix à chacun des pays membres de mettre en place les règlements qui leur conviennent.

À lire Récupérer facilement votre chèque énergie jusqu’à 277 euros en 2024

14 pays de l’Union Européenne ont penché en faveur de la nouvelle mesure et ont mis en place la visite médicale obligatoire. La France, quant à elle, maintient la validité à vie du permis de conduire.