Permis de conduire: un nouvel examen obligatoire pour tous les seniors ?

Le permis de conduire va-t-il devoir être repassé pour les seniors ? La question soulève bien des débats à l'Assemblée Nationale...

© Permis de conduire: un nouvel examen obligatoire pour tous les seniors ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Depuis la nuit des temps, le permis de conduire est un document valable à vie. Cependant, la question d’un examen pour les seniors revient de plus en plus sur le tapis…

Le permis de conduire en constante évolution

L’année 2024 est une année charnière pour le permis de conduire. Dès à présent, il est possible de passer l’examen du permis de conduire dès 17 ans, facilitant ainsi l’accès à la mobilité des jeunes.

Pour ce faire, il se veut donc nécessaire de réussir l’examen du Code de la route. Pour maximiser vos chances, apprenez-le par cœur en utilisant des manuels, des applications en ligne ou en vous inscrivant dans une auto-école.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

L’examen consiste à répondre à des questions à choix multiples. Une fois le code obtenu, les candidats peuvent s’inscrire dans une auto-école pour apprendre la conduite.

Notez d’ailleurs que le format du permis de conduire évolue. Exit le papier rose et la carte traditionnelle, qui sont désormais remplacés par un nouveau format de carte bleue avec une puce et un code-barres.

En 2024, le permis de conduire apparaît dématérialisé et disponible sur l’application France Identité. Plus de trois millions de personnes l’ont déjà téléchargé.

Des sanctions plus sévères

Par ailleurs, l’État a mis en place des réformes plus strictes pour garantir la sécurité routière. Les sanctions pour homicide routier peuvent atteindre jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Des sanctions sévères se veulent également prévues pour les grands excès de vitesse en état d’ébriété ou de stupéfiants. En revanche, les modalités pour conserver le permis restent inchangées.

Il apparaît donc crucial de renouveler votre permis à chaque fin de validité. Conduire avec un permis périmé est illégal et vous expose à des sanctions sévères. Pour éviter tout problème, veillez à toujours maintenir votre permis à jour.

Mais alors, qu’en est-il du permis de conduire pour les seniors ? La question revient beaucoup sur le tapis et de plus en plus de politicien s’arrachent la couverture.

En effet, la question de laisser le volant aux seniors revient souvent dans les débats. Les récents événements en France ont relancé ce sujet, malgré l’abandon de la proposition européenne sur la fin du permis à vie.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Fin du permis de conduire à vie pour les seniors ?

Faut-il instaurer un contrôle des aptitudes à la conduite pour les personnes âgées ? Ce sujet, souvent tabou, a été remis sur le devant de la scène après un accident à La Rochelle où une octogénaire a renversé un groupe d’enfants à vélo.

Cet accident a ainsi causé la mort d’une fillette de 10 ans. Dans le Lot, un retraité de 77 ans a été agressé par un autre automobiliste, probablement en raison de sa vitesse.

Ces incidents qui se multiplient, posent ainsi la question de la capacité des seniors à conduire. « Ma grand-mère a dû arrêter de conduire, car elle accélérait aux stops », a raconté un vendeur sur un marché à France Info.

« J’ai moins d’attention qu’avant », a ajouté un autre. « À partir d’un certain âge, un contrôle annuel à partir de 80 ans ne serait pas de trop », a-t-il ajouté, conscient du risque que cela représente pour les autres.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Les seniors se disent régulièrement invités à vérifier leurs connaissances du Code de la route. Jean-Christophe Melset, directeur de l’Automobile Club du Midi, souligne l’importance du rôle des médecins dans la prévention des troubles qui affectent la conduite.

La proposition du Parlement européen rejetée Le Parlement européen avait proposé une loi pour interdire le permis de conduire à vie. Elle imposait une visite médicale tous les 15 ans, mais cette proposition a été rejetée en février 2024.

Les études montrent que le taux de responsabilité des automobilistes impliqués dans des accidents mortels augmente avec l’âge. À noter que les seniors ne sont pas les seuls responsables d’accidents.