Code de la route: les nouveaux panneaux à connaitre pour éviter une grosse amende

Découvrez les récentes révolutions du code de la route pour 2024 et les nouveaux panneaux et règles qui impactent piétons, cyclistes et vélos.

© Code de la route les nouveaux panneaux à connaitre pour éviter une grosse amende

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En ce début d’année, le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, a dévoilé les récentes évolutions du Code de la route. Entre nouvelles règles pour les piétons et ajustements pour les cyclistes, découvrons ensemble les panneaux qui vont changer nos trajets en 2024.

Les nouveautés du Code de la route

C’est officiel. Du nouveau arrive sur les routes pour cette nouvelle année 2024. En effet, le ministre vient d’annoncer certaines nouveautés pour le Code de la route.

Applicables dès janvier 2024, les dernières modifications du Code de la route touchent l’ensemble des utilisateurs de la voie publique. Cela y compris les piétons.

À lire Cette grosse sanction si vous utilisez votre téléphone à l’arrêt au feu rouge

Parmi les gros changements, la possibilité de traverser une intersection en diagonale a été introduite. Mais attention, cette traversée doit se faire sous certaines conditions.

Concrètement ? Le feu doit être au vert pour les piétons. De plus, un panneau spécial doit autoriser le passage.

Une autre belle avancée pour le Code de la Route ? Pour les adeptes de balades nocturnes, il est désormais permis de choisir entre l’usage de feux à l’avant et à l’arrière ou bien le port d’un gilet fluo.

Mais ce n’est pas tout. Du côté des vélos, de grands ajustements méritent aussi toute notre attention.

À lire Ce panneau a connaitre absolument pour éviter des situations très compliquées en voiture

Le retour à la piste cyclable est à présent autorisé. Cela est possible seulement si un panneau avec un vélo blanc est représenté dans un rectangle bleu.

Toutefois, la donne change si le vélo se trouve dans un cercle bleu. Ce panneau indique alors une obligation de suivre cette voie.

Une autre chose intéressante dans le Code de la route ? Les panneaux ne sont à suivre qu’à partir de 12 ans. De ce fait, tous les jeunes cyclistes peuvent rouler sur les trottoirs. Cela jusqu’à 11 ans.

Les deux roues en ville : du changement arrive pour 2025

En France, le Code de la route joue un rôle crucial pour tous les usagers. En effet, c’est lui qui instaure des normes et des règles.

À lire Ce panneau peu connu des automobilistes entraine une amende de 135 euros

Le but ? Éviter les accidents de la route et garantir une circulation ordonnée. Sans surprise. Le respect du Code de la route demeure la clé pour une mobilité responsable et partagée.

À partir de 2025, du nouveau arrive aussi pour les deux roues. Ceux de la catégorie B auront la liberté de circuler sur la chaussée.

Ils n’ont donc plus l’obligation de suivre la voie cyclable. Cela à condition de maintenir une vitesse inférieure à 50 km/h selon le nouveau Code de la route.

Si ces usagers empruntent une rue à sens unique, le respect de la voie à droite sera crucial pour éviter des sanctions. Soyez donc vigilants.

À lire Automobilistes: ce panneau que beaucoup de conducteurs ne connaissent pas peut sauver des vies

Les motos devront également se conformer au panneau C35. Il indique l’interdiction de dépasser.

Enfin, un grand changement dans le Code de la route concerne le filtrage des bouchons. Il nécessite désormais une mention explicite dans la loi.

Pour cela, à l’arrivée, la manière de stationner est très importante. Pour se garer, il faut se mettre en parallèle de la voie plutôt qu’à un angle droit.

Si le trottoir semble être une option de stationnement, l’autorité routière doit donner son accord. Le conducteur devra par contre veiller à laisser un passage libre d’au moins 1,5 m.

À lire Les gros risques pour les automobilistes qui ne respectent pas ce panneau de signalisation

Vous l’aurez donc compris. Les évolutions du Code de la route en cette nouvelle année prouvent l’engagement des autorités envers la sécurité et la mobilité pour tous.

En adoptant ces nouvelles règles, chaque usager contribue à rendre nos routes plus sûres et plus fluides. Soyez donc attentifs aux nouveautés pour ne pas vous faire pénaliser.