Il se retrouve privé de permis de conduire 2 fois à cause d’une erreur qui peut arriver à tout le monde !

C'est une histoire à peine croyable. Il y a quelques jours, un Français s'est fait retirer son permis de conduire pour une drôle de raison.

© Il se retrouve privé de permis de conduire 2 fois à cause d'une erreur qui peut arriver à tout le monde !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Si le permis de conduire est facile à obtenir, il n’en reste pas difficile à conserver. Mais, il arrive parfois que certains malins parviennent à vous le subtiliser.

Le permis de conduire va changer en 2024 !

Si vous êtes concernés par ce qu’il se passe dans le monde, vous n’êtes donc pas sans savoir que le permis de conduire que l’on connaît actuellement va être amené à changer. Il va même évoluer pour être accessible à tous.

Présentement, un jeune en conduite accompagnée peut déjà passer le permis B à 17 ans. Cependant, il n’a le droit de prendre le volant par lui-même que le jour de ses 18 ans.

À lire RSA: le montant versé par la CAF selon votre nombre d’enfants à charge

Ce seuil va donc faire l’objet d’un abaissement d’un an. En effet, depuis peu, le gouvernement a mis en place une aide de 500 euros versée aux apprentis pour financer leur permis de conduire.

Cette aide sera d’ailleurs « élargie aux élèves des lycées professionnels », a ajouté la cheffe du gouvernement. Le gouvernement est aussi « en train de renforcer les attestations de sécurité routière pour en faire des sortes de pré-codes », a ajouté Elisabeth Borne.

La Première ministre a ajouté qu’il n’y a « pas eu plus d’accidents » dans les pays voisins qui ont un permis de conduire à 17 ans. Cependant, plusieurs associations ont fait part de leur hostilité à l’abaissement.

« On est à l’inverse de ce qu’il faut faire pour baisser de moitié le nombre de morts sur la route en 2030 », a fait savoir Jean-Yves Lamant, président de la Ligue contre la violence routière. Il a rappelé que les accidents de la route sont « la première cause de mortalité chez les jeunes ».

À lire La CAF bloque vos aides et allocations si vous ne faites pas ce changement

Des réformes à la pelle

Les mesures pour le permis de conduire sont le champ de bataille de la Première ministre. Celle qui rapporte ses activités à Emmanuel Macron se dit sensible à la cause des jeunes.

Avec l’inflation qui frappe le pays, toute aide est bonne à prendre. En France, le coût du permis de conduire est très cher, avec un coût de revient d’environ 1500 euros par personne.

Elisabeth Borne a par ailleurs défendu le refus de généraliser le repas à un euro pour les étudiants. Mais cette demande a fait l’objet d’une rejet à une voix près. « Ce n’est pas indispensable de l’ouvrir à tous les jeunes. On accompagne ceux qui en ont besoin. Et on a gelé le loyer des résidences des Crous », a-t-elle conclu à la presse.

Avec l’abaissement de l’âge légal du permis de conduire, les Français seront donc plus nombreux à l’obtenir. Cependant, ce dernier qui comporte 12 points, peut très vite disparaître.

À lire La taxe foncière explose dans ces départements, les propriétaires furieux

C’est ce qui est arrivé à un jeune conducteur, qui s’est retrouvé sans permis de conduire du jour au lendemain. Ce dernier a été la victime d’une tentative d’usurpation d’identité.

Il perd son permis de conduire à cause d’une usurpation d’identité

En France, comme dans le monde, certaines personnes réussissent à voler l’identité des organisations connues, à l’instar de l’assurance sociale ou des banques. Le but se veut donc d’amadouer les clients de ces entreprises dans le but de soutirer des données personnelles.

Récemment, un homme originaire du Rhône a fait l’objet d’une usurpation d’identité à plusieurs reprises. Son permis de conduire a fait le tour de la Toile et il a reçu plusieurs amendes liées à différentes infractions.

Selon France Live, les PV s’élèvent à 16 000 €. Le jeune homme s’est vu suspendre son permis de conduire à deux reprises. « Ça impacte les proches en général. Lorsqu’on souhaite faire quelque chose, eh ben, papa, il ne conduit pas », avait-il confié à TF1.

À lire Maisons du monde annonce une très bonne nouvelle et va baisser tous les prix

Ce dernier a écopé de 45 contraventions au cours de l’année 2019. Son avocat rapporte que les amendes s’élèvent dans les alentours de 17 000 €. Son permis de conduire avait été bradé sur Telegram pour 20 euros.

Si l’on vous usurpe votre identité, il se veut conseillé de contacter le service de la police nationale par téléphone au 08 11 02 02 17. Les agents vous fourniront ensuite les précautions à prendre avec les procédures à suivre dans le cadre du dépôt de plainte.