Fraude au RSA: ce plâtrier arnaque la CAF et se sert de sa fille pour cacher une grosse somme !

La fraude au RSA continue ! Un plâtrier a abusé des aides de l'Etat en les transférant sur le compte de sa petite fille âgée de 10 ans !

© Fraude-au-RSA-ce-platrier-arnaque-la-CAF-et-se-sert-de-sa-fille-pour-cacher-une-grosse-somme-

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Encore un cas de fraude en France ! Ce plâtrier vient d’être arrêté pour fraude au RSA. Il aurait donc touché des fonds qu’il aurait ensuite transférés sur le compte de sa fille âgée de seulement 10 ans. DivertissonsNous vous dit tout dans la suite de cet article.

CAF : trop de dérives, de fraudes et d’arnaques !

La fraude au RSA est un véritable fléau en France. De plus en plus de personnes mal intentionnées profitent des aides de la CAF, alors qu’elles ne devraient pas en être bénéficiaires. Cette situation est si courante que l’Etat a donc décidé d’agir.

En effet, Gabriel Attal a tapé du poing ! Il en a assez de voir autant de fraudes cette année. Nous avons dévoilé plusieurs cas de fraudes très fréquentes. C’est donc la raison pour laquelle il a annoncé du changement ! À partir de maintenant, il y aura un peu plus de contrôles strictes contre la fraude sociale (RSA).

À lire RSA: le montant versé par la CAF selon votre nombre d’enfants à charge

Il explique que les règles seront un peu plus dures. En effet, « pour toucher le minimum vieillesse. Ou les allocations familiales, il faut donc passer six mois en France, pour toucher les APL, il faut passer huit mois en France, pour toucher le RSA, il faut passer neuf mois en France ».

Sur BFMTV, le ministre Gabriel Attal a aussi ajouté qu’il n’y aura pas de « pitié » pour les fraudeurs ! Dernièrement, il y a eu plusieurs cas de fraudes qui ont été détectés. Pour lui, il est hors de question de laisser cela passer.

C’est le cas d’un couple qui a réussi à contourner les mesures de sécurité pour toucher le RSA. Pendant deux ans, ils ont donc touché une très grosse somme. Soit plus de 500 000€ de RSA alors qu’ils n’en avaient pas l’autorisation.

En deux ans, ils ont donc ouvert 11 comptes bancaires pour y verser 45 000 euros par compte. Désormais, le couple se doit de rembourser tout ce qu’ils ont touché indûment.

À lire La CAF bloque vos aides et allocations si vous ne faites pas ce changement

Un nouveau cas de fraude au RSA hallucinant et honteux !

Après ce couple, c’est au tour d’un homme de la commune de Saint-Médard-en-Forez de procéder à une très grosse fraude. En effet, ce plâtrier qui touchait le RSA a donc été accusé d’avoir placé l’argent du RSA. Et ce, sur le compte de sa fille de 10 ans.

Et ce n’est pas tout ! Car avec sa compagne, ils auraient donné des déclarations inexactes. Le but étant de toucher le RSA de manière non justifiée. Une fraude grave qu’il risque de payer cher !

Car le couple de Saint-Médard-en-Forez a bel et bien décidé de transférer une somme d’argent sur le compte de leur fille. Cela a donc pour but pour but de dissimuler des fonds.

Pour cet homme, la sanction est lourde pour cette fraude au RSA. Eh oui ! À cause de cette fraude, il risque de grosses sanctions pénales. Il pourrait bel et bien rembourser cette somme. Cette affaire est grave ! D’ailleurs, elle soulève des questions importantes, comme sur la protection des plus vulnérables.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

Nos confrères de Cambodge Post rappelle que « Choisir de manipuler le système pour des avantages indus érode la cohésion sociale. La société repose sur un pacte de confiance mutuelle, nécessaire au bon fonctionnement de la communauté. Lorsque cette confiance se brise, des tensions peuvent surgir. »

Une chose est sûre, il est très important de rappeler l’importance de l’honnêteté lors des demandes d’aides sociales comme le RSA. De telles fraudes peuvent entrainer des complications dans l’éducation d’un enfant. Il est donc question de moralité.