Permis de conduire: ce nouvel autocollant bientot obligatoire, les français concernés !

Les personnes âgées qui possèdent leur permis de conduire devront peut-être poser un autocollant sur leur pare-brise...

© Permis de conduire ce nouvel autocollant bientot obligatoire, les français concernés !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le permis de conduire est le saint Graal. Récemment, le gouvernement a réfléchi à une manière de durcir les règles pour les personnes âgées. Il faut savoir que beaucoup d’accidents de la route sont provoqués par des personnes au-delà de 80 ans. Il est temps d’agir !

Le permis de conduire évoluera en 2024.

En route vers des changements. Le permis de conduire et ses modalités pourraient être amenés à changer en 2024. En effet, les conducteurs français ne seront plus obligés d’avoir leur précieux sésame dans leur poche ou leur veste.

Une nouveauté qui pourrait avoir lieu « dans l’année 2024« , a annoncé, le 17 juillet 2023, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Le permis numérique sera accessible à tous les citoyens dès 2024, a assuré le gouvernement.

À lire CAF: le montant exceptionnel de la prime d’activité après la dernière hausse

En revanche, il ne sera pas obligatoire. Cela veut donc dire que l’usager conservera la possibilité d’utiliser un titre physique. Pour pouvoir utiliser ce permis de conduire numérique, les conducteurs devront utiliser l’application France Identité.

Cette application permet donc d’importer une version numérique de sa carte d’identité sur son smartphone. La seule condition requise est de posséder une carte d’identité biométrique.

Cette dernière est en circulation depuis deux ans en France. « Il y aura toujours un permis physique », a précisé Elisabeth Borne, qui précise qu’il ne s’agit pas d’un remplacement, mais d’un choix pour les usagers.

Ce permis de conduire numérique offrira aussi la possibilité de consulter son solde de points. « Il ne s’agit pas de remplacer de manière dématérialisée un permis physique. Il y aura toujours un permis physique. Mais, parallèlement, il y aura un permis dématérialisé que vous pourrez présenter aux forces de l’ordre », a précisé le ministre.

À lire CAF: la liste complète des aides sociales selon le nombre d’enfants à charge

De nombreux changements à prévoir !

Dans le cadre de l’accès aux services publics, la France développe donc actuellement son identité numérique. L’agence nationale des titres sécurisés (Ants) est en charge de piloter son développement.

D’après le ministère de l’Intérieur, d’autres documents vont suivre le même chemin. Outre la carte d’identité et le permis de conduire, d’autres documents officiels comme la carte vitale devraient bientôt être disponibles en version numérique.

Cette dernière pourra donc se voir intégrée au smartphone en 2026, depuis une application dédiée. L’application France Identité est déjà mise à disposition en version  bêta.

Il s’agit d’une phase d’expérimentation qui permet à toute personne volontaire de tester l’application en amont et de participer à son amélioration. Plus de 5 000 personnes l’ont testé depuis le mois de mai 2022.

À lire Permis de conduire: les seniors bientôt contraints de le repasser ?

« Tous les types de permis (rose trois volets ou format carte bancaire) sont compatibles », a ainsi précisé France Identité. L’utilisation du permis dématérialisé sera dans un premier temps testé de manière expérimentale à partir de septembre 2023 dans trois départements : le Rhône, les Hauts-de-Seine et l’Eure-et-Loir.

L’objectif est ainsi de limiter la perte ou le vol du permis physique, gagner du temps lors d’un contrôle routier par les forces de l’ordre ou lors de la location d’un véhicule. Mais aussi permettre de réaliser des démarches sans divulguer toutes ses données et lutter contre la fraude.

Le permis de conduire change pour les personnes âgées

Vous l’avez sûrement déjà vu : un autocollant avec la lettre S se voit apposé sur certains véhicules. Ce morceau de papier sert à indiquer qu’une personne âgée conduit le véhicule.

Différentes rumeurs affirment que les personnes âgées vont devoir repasser le permis. Mais en réalité, le gouvernement n’a pas l’intention de leur imposer cela.

À lire Automobilistes: une amende de 135 euros si vous avez cet équipement très utile dans votre voiture

Créé il y a de cela plusieurs années, cet autocollant n’a pourtant jamais fait l’objet d’une obligation. En effet, la Sécurité routière a jugé non indispensable l’apposition de ce macaron pour signaler les seniors qui possèdent leur permis de conduire.

La rumeur d’une future obligation d’avoir un macaron « S » pour les seniors revient souvent sur les réseaux sociaux. Si le macaron A est bien obligatoire, l’autocollant S ne l’est pas.

En effet, les conducteurs de plus de 70 ans ont le droit de conduire sans apposer ce macaron sur leur véhicule. À noter que le macaron S coûte dans les 4 euros. Les seniors qui jugent nécessaire de l’apposer peuvent donc se le procurer.