Ce couple écope d’une peine de prison car il vivait avec plus de 159 chats

Un couple qui vivait avec 159 chats et 7 chiens dans un appartement a écopé d'un an de prison ! Voici son histoire.

© Ce couple écope d'une peine de prison car il vivait avec plus de 159 chats

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Une histoire assez insolite ! Un couple qui vivait avec 159 chats et 7 chiens dans un appartement a écopé d’un an de prison.

Le couple arrêté

Les policiers n’étaient pas au bout de leurs surprises ! Eux qui sont en contact permanent avec les habitants en voient parfois de toutes les couleurs.

À Nice, des policiers sont intervenus dans un appartement suit à un différend entre voisins. Mais ils ne pensaient pas faire une découverte aussi surprenante.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Les forces de l’ordre découvrent que le couple vivait avec 159 chats et 7 chiens dans un appartement qui ne dépassaient pas les 80 m2 ! Les animaux vivaient dans des conditions abominables.

Ils étaient déshydratés. Et souffraient aussi de malnutrition. Beaucoup d’entre eux étaient aussi couverts de parasites et de lésions. Pire encore, les policiers ont découvert les cadavres de deux chats et deux chiots dans la salle de bain du couple.

Il faut savoir que ce couple est connu par les forces de l’ordre pour à peu près les mêmes raisons. En 2014, il avait déjà fait l’objet d’une enquête classée sans suite pour avoir vécu avec 13 chats et chien dans un appart de 18 m2 ! Ce n’est donc pas la première fois que les deux amoureux se font remarquer.

La femme avait récupéré les 3 chats et 3 chiens qui vivaient chez ses parents. Ensuite, elle a décidé d’adopter une trentaine de chats qu’elle trouvait dans un immeuble abandonné. Elle explique qu’elle avait peur que quelqu’un les empoisonne.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Petit à petit, les chats se sont reproduits. Aujourd’hui, le couple vit avec 159 chats au total ! En plus des chiens.

Une lourde amende et une peine de prison

La propriétaire de l’appartement expliquait que cette situation devait être temporaire. Le temps qu’elle trouve une vraie solution pour les animaux qu’elle a choisi de garder.

Elle ajoute aussi qu’elle s’est retrouvée démunie à cause d’une infection qui a frappé ses chats. Une expertise psychiatrique a tout de même démontré que la femme souffrait du syndrome de Noé.

Elle a ressenti donc un besoin irrépressible de sauver les animaux. Sans même se rendre compte de ses propres limites. En plus de cette situation déplorable, le couple ne payait même plus son loyer et avait une dette de 8 000 euros ! Il risquait d’ailleurs l’expulsion.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Le tribunal correctionnel de Nice a finalement rendu sa décision ce mercredi 3 avril. Le couple a été condamné à un an de prison avec sursis. Désormais, il n’a plus le droit de posséder un animal de compagnie.

Une décision que le couple conteste, surtout la femme. « Je ne veux pas baisser les bras. Qui ne ferait pas appel contre une injustice pareille ? «  se demande-t-elle. Avant de poursuivre : « C’est comme dire à une femme qu’elle n’aura plus d’enfant. Je m’étais moi-même abandonnée pour ne pas les abandonner. »

Le couple ne s’en sortira pas comme ça. En effet, il doit à présent payer 150 000 euros de dommages et intérêts préjudice moral ainsi que pour les frais de prise en charge des animaux, à des associations de défense des animaux. Qui sont les parties civiles dans cette affaire.

Il faut savoir que vous avez le droit d’avoir un animal de compagnie dans un appartement. Bien que le propriétaire se réserve le droit de l’interdire.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Ainsi, la location avec un animal reste autorisée, dans la limite du raisonnable. Dans le cas de ce couple, il n’était pas du tout raisonnable d’avoir plus d’une centaine d’animaux dans un si petit espace.