Decathlon surprend tout le monde et change de logo et supprime des marques

Decathlon s'offre un relooking ! La marque de sport dévoile son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque !

© Decathlon surprend tout le monde et change de logo et supprime des marques

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Relooking pour Decathlon ! La marque de sport dévoile son nouveau logo et sa nouvelle stratégie. Voici ce qu’il faut retenir.

Decathlon dévoile son nouveau logo

C’est un grand jour pour Decathlon. La marque française de sport a dévoilé aujourd’hui son nouveau logo et sa nouvelle stratégie pour les années à venir.

Ce 12 mars 2024, l’entreprise a dévoilé ses nouveautés lors d’une conférence de presse qui a eu lieu à l’Accor Arena. Baptisé « Orbite », son nouveau logo est à l’image de la nouvelle vision de la marque.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Il s’agit d’un logo ovale qui rappelle le D de la première lettre de la marque. Mais on y aperçoit aussi une montagne et une voile. Ce qui rappelle donc les deux univers de prédilection de l’enseigne.

Il faut savoir qu’il s’agit du tout premier logo de la marque de sport française. Pour cela, l’équipe de direction de Decathlon a opté pour la discrétion.

« Nous allons hausser notre marketing et notre communication, sans pour autant copier Nike et Adidas, mais, encore une fois, pour augmenter notre désirabilité » explique Barbara Martin Coppola aux Echos.

Mais Decathlon ne s’est pas contenté de changer de logo. En effet, l’entreprise française a décidé d’entamer un véritable chantier marketing ! À commencer par une nouvelle identité de marque.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

D’ailleurs son slogan est désormais : Ready to play ? (Prêt à jouer ?). La nouvelle identité de Decathlon a donc remplacé l’ancienne sur tous ses supports. À savoir son site internet, ses réseaux sociaux, son appli et ses magasins. Que prévoit d’autre la marque française ? Voici ce qu’il faut retenir.

Des dizaines de marques supprimées

Aujourd’hui donc, Decathlon a décidé de faire peau neuve. La marque de sport a dévoilé ses nouvelles ambitions pour les années à venir. Autant dire que le groupe a l’intention de partir à la conquête du monde !

Decathlon a ainsi défini sa raison d’être: Move People Through the Wonders of Sport”. Soit : Faire bouger l’Humanité grâce à la magie du sport, en français. D’un autre côté, l’enseigne compte aussi miser sur l’innovation.

Le groupe veut en effet se concentrer sur les marchés qui représentent plus de la moitié de son chiffre d’affaires. À savoir: le running, fitness, football, mobilité urbaine, randonnée et la voile.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

Pour ce faire, Decathlon a donc décidé de supprimer de nombreuses marques pour ne garder que celles qui fonctionnent le mieux. Il faut dire que le groupe avait près de 80 marques dans son portefeuille.

Désormais, vous retrouverez donc Quechua, sa marque montagne. Tribord, eau et vente et Rockrider, cyclisme en extérieur. Il y aura aussi toujours sa marque de fitness Domyos et Kipsta de sports collectifs.

Les fans de Kuikma, Caperlan, Btwin et Inesis peuvent être rassurés, leur marque préférée ne va pas disparaître. À ces 9 marques, Decathlon ajoute aussi 4 autres marques expertes. À savoir Van Rysel, Simond, Kiprun et Solognac. Celles-ci seront aussi en vente chez des spécialistes et pas seulement chez Decathlon.

Enfin, le dernier point important de ces changements est l’harmonisation des magasins. Sachez que le magasin de Paris 13 est le premier à adopter les nouveaux codes de la marque française.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

En effet, la signalétique a changé. Idem pour le parcours client. La marque a aussi mis en place des podiums qui permettent de théâtraliser chaque univers ! L’objectif est d’arriver à instaurer ces nouveaux codes dans tous les magasins Decathlon du monde d’ici à la fin de l’année 2026.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :