CAF: les APL annulées si vous oubliez ces nouvelles règles

Avis aux bénéficiaires des APL ! La CAF peut supprimer vos aides personnalisées au logement si vous ne respectez pas ces conditions !

© CAF les APL annulées si vous oubliez ces nouvelles règles

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La CAF a mis en place de nouvelles règles d’accès aux APL. Attention, si vous ne respectez pas les nouvelles conditions, vous risquez de voir vos aides suspendues ou supprimées. Voici ce qu’il faut savoir.

Les APL: c’est quoi ?

Les APL, Aides personnalisées au logement, sont des prestations sociales émises par la CAF. Tous les mois, un certain nombre de bénéficiaires perçoit ce bonus financier.

« L’aide personnalisée au logement (APL) est une aide financière destinée à réduire le montant du loyer ou mensualité d’emprunt immobilier. » précise le site officiel de la CAF.

À lire CAF: les démarches à suivre en cas de gros soucis sur vos aides ou allocations

Pour pouvoir bénéficier des APL, il faut tout de même répondre à certains critères. Par exemple, votre résidence principale doit se situer en France. Votre logement doit aussi répondre à des conditions de décence et des normes de sécurité.

D’un autre côté, le demandeur des APL doit aussi se plier à certaines conditions. Par exemple, il doit être locataire, sous-locataire ou colocataire d’un logement conventionné. Qu’il soit meublé ou non.

Le demandeur doit aussi présenter une pièce d’identité valide. S’il est étranger, son titre de séjour doit être en cours de validité.

D’un autre côté, la CAF impose aussi des conditions liées aux ressources. En effet, l’APL est attribuée sous conditions de revenus qui ne doivent pas dépasser certains plafonds.

À lire La meilleure technique pour exterminer toutes les punaises de lit présentes chez vous

Ceux-ci varient selon la composition du foyer et le lieu de résidence. Le montant de l’APL sera ensuite calculé selon des barèmes qui prennent en compte différents critères.

Par exemple, la situation familiale du demandeur ou le nombre de personnes à charge. Ou encore le montant du loyer. Mais les calculs de la CAF ont récemment connu certains changements. Voici ce qu’il faut retenir.

De nouvelles règles de la CAF

Les aides et prestations sociales évoluent avec le temps. Par exemple, le montant de certaines aides a connu une revalorisation pour s’ajuster avec l’évolution des prix à la consommation.

Dans cette évolution, le mode de calcul des aides de la CAF connaît aussi des changements. C’est pour cette raison qu’il faut rester vigilants. En effet, certains bénéficiaires ont remarqué une réduction du montant de leurs aides. D’autres les ont vues disparaître complètement !

À lire CAF: ces 4 aides peu peuvent vous rapporter gros et beaucoup y ont droit

Il est important de comprendre ces ajustements de la CAF. Ils expliquent en effet la baisse ou la perte totale des APL. Ce qui a changé ce sont les plafonds de revenus et le barème de calcul.

D’un autre côté, la CAF a aussi annoncé certaines modifications concernant les conditions d’éligibilité. Par exemple, les colocataires comptent désormais comme des personnes seules. Cela facilite l’accès aux aides sociales et permet d’en bénéficier sans dépendre des autres habitants du foyer.

Et ce n’est pas tout. À présent, les personnes handicapées profitent d’un délai plus important pour l’évaluation de leur situation. Cette nouvelle mesure permet d’assurer une prise en charge adaptée à leurs besoins spécifiques.

De plus, la CAF a aussi annoncé que les démarches pour les demandes des APL sont à présent plus simples. En effet, de nouveaux outils en ligne ont vu le jour à cet effet.

À lire Banques: très bonne nouvelle ces frais bancaires supprimés

Vous pouvez dorénavant faire vos demandes d’aides directement sur le site de l’organisme. Les allocataires peuvent aussi compter sur un accompagnement téléphonique si besoin.

Si aujourd’hui la CAF a décidé d’effectuer tous ces changements, c’est pour mieux cibler les personnes les plus précaires. Dans le but de leur offrir un meilleur accompagnement.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :