Ces 3 dentifrices à ne plus jamais acheter selon 60 millions de consommateurs

60 millions de consommateurs recommande d'éviter à tout prix ces 3 dentifrices ! Ils seraient dangereux pour la santé !

© Ces 3 dentifrices à ne plus jamais acheter selon 60 millions de consommateurs

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Bien choisir son dentifrice est important pour un sourire éclatant et plein de santé. Voici les recommandations de 60 millions de consommateurs pour ne pas se tromper !

60 millions de consommateurs mène l’enquête

Une mauvaise hygiène dentaire peut entraîner des problèmes de santé. Douleurs, saignements et dans les cas les plus graves: perte de dents ! Il est donc important de prendre soin de ses dents, au-delà du but d’avoir un beau sourire.

Sur le marché, il existe de nombreuses marques de dentifrices. Il devient parfois difficile pour les clients de faire le bon choix. Pour cela, ils peuvent tout de même compter sur les études de 60 millions de consommateurs.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

L’association de consommateurs a en effet mené son enquête pour analyser les différents dentifrices vendus au supermarché. Elle s’est surtout penchée à leur composition.

Il faut savoir que les dentifrices renferment de l’eau, du fluor, des arômes et des tensio-actifs. Mais il y a aussi certains agents abrasifs qui agissent en complément du brossage de dents.

« Silice, carbonate de calcium, alumine, bicarbonate de sodium, argile… Ces poudres éliminent la plaque dentaire avant qu’elle ne se transforme en tartre » détaille 60 millions de consommateurs dans son enquête.

En 2022, 60 millions de consommateurs a publié son enquête Spécial Dents. Au total, une douzaine de dentifrices sont passés sous la loupe. L’association a surtout analysé leur composition à la recherche de substances abrasives et d’ingrédients controversés.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Il faut savoir que certains agents abrasifs peuvent devenir trop agressifs pour l’émail. Ils sont efficaces pour prévenir le tartre, mais sinon contre-productifs. Le problème, c’est que les marques ne sont pas complètement honnêtes avec les consommateurs. Ces derniers ne sont donc pas au courant du danger qu’ils prennent.

Les dentifrices à éviter

Aujourd’hui, rien n’oblige les marques de dentifrice à indiquer l’indice d’abrasivité de leur pâte. « De faiblement abrasif (0-70) à fortement abrasif (150-250), l’affichage de cet indice sur les emballages permettrait pourtant de faire un choix éclair » explique 60 millions de consommateurs.

Alors pour guider les consommateurs, l’association a dévoilé les résultats de son enquête sur les dentifrices. Elle déconseille d’ailleurs ceux qui sont faits maison. Ils ont en effet un taux d’abrasivité souvent trop important.

Ainsi, les dentifrices formulés en laboratoire sont la meilleure option pour vos dents. Cependant, leur composition n’est pas sans défaut ! « Nous avons analysé la composition de 12 références de dentifrice pour y traquer les substances problématiques. » affirme l’association dans son enquête.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

« Parmi les substances problématiques, le laurylsulfate de sodium ou sodium lauryl sulfate (SLS). Ce tensio-actif utilisé pour faire mousser le dentifrice peut se révéler irritant pour les gencives et les muqueuses » précise l’association. D’ailleurs il serait assez courant dans la plupart des marques, même les produits bios !

« Il a été montré qu’il pouvait être absorbé et rejoindre la circulation sanguine via les muqueuses » ajoute la Dr Brigonnet concernant le triclosan. Cet antimicrobien a été suspecté d’être un perturbateur endocrinien.

En 2017, plus de 200 experts de 29 pays avaient lancé l’appel de Florence pour interdire son utilisation. Malgré tout, certaines marques l’utilisent encore. Mais aucune marque de la sélection de 60 millions de consommateurs n’en contient !

D’un autre côté, la présence de dioxyde de titane pose aussi un problème pour son potentiel risque cancérogène. Il est aussi soupçonné de favoriser le cancer. Enfin, parmi les dentifrices à éviter selon l’association, il y a l’Elmex Anti-caries, Parodontax Soin quotidien et Sanogyl Soin gencives au complexe vitaminé.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :