APL: les démarches pour éviter la suspension de l’aide CAF pendant l’été

Mauvaise nouvelle pour des millions de foyers Français qui profitent des aides personnelles au logement (APL): suspendue au mois d'août.

© APL: les démarches pour éviter la suspension de l’aide CAF pendant l’été

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Plus de 3 millions de ménages modestes touchent les aides personnelles au logement (APL). Sans cette aide financière non négligeable, il peut être difficile de vivre décemment pour beaucoup. Pourtant, près de 800. 000 bénéficiaires de cette aide se verront suspendre son versement au cours de la saison estivale.

La CAF a déjà prévenu les personnes en question au début du mois de juin. Comment savoir si cette suspension vous concerne ?

Les différentes aides personnelles au logement (APL)

La CAF verse 3 aides au logement, non cumulables et elle les accorde selon l’ordre de priorité suivant :

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

– L’aide personnalisée au logement (APL). Elle s’adresse aux locataires d’un logement neuf ou ancien qui a fait l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’État fixant l’évolution du loyer, la durée du bail, les conditions d’entretien, les normes de confort …

– L’allocation de logement familial (ALF). Elle s’adresse aux personnes qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL. Et, qui sont mariées depuis moins de 5 ans ou ont des enfants (nés ou à naître) ou une personne à charge.

– L’allocation de logement social (ALS). Elle s’adresse aux locataires qui ne peuvent bénéficier ni de l’APL ni de l’ALF.

Des millions de Français de tous âges et de toute situation familiale touchent les APL tous les mois. Parmi eux, environ 791. 000 bénéficiaires sont de jeunes étudiants selon un rapport parlementaire de décembre 2021.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Et ces étudiants vivent, dans la majorité des cas, dans des locations sur leur campus universitaire. Et cette suspension des APL dès le mois d’août 2024 les concerne.

Pourquoi les étudiants subissent-ils la suspension de cette aide ?

En règle générale, les étudiants locataires quittent leurs logements durant les grandes vacances d’été. Par conséquent, les APL, qui permettent de les aider à payer leur loyer, ne leur sont plus d’aucune utilité.

C’est pourquoi l’arrêt des versements a lieu durant le d’mois août, lorsque les jeunes étudiants ne sont plus dans leur logement. En revanche, la CAF maintiendra le virement du 5 juillet afin d’aider les étudiants à payer leur loyer du mois de juin.

Avec la suppression des versements des APL en août, ce sont, en moyenne, 200 euros de manque à gagner pour les jeunes étudiants.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Toutefois, si l’étudiant à l’intention de conserver son logement pendant cette pause estivale, il pourra alors continuer à percevoir les APL, à condition de prévenir la CAF dans les plus brefs délais.

« La CAF vous demande si vous allez conserver votre logement en juillet et en août. En l’absence d’information, elle considère que vous quittez les lieux avant la fin du mois de juin. Vous ne toucherez plus d’aide au logement pour l’été », peut-on, en effet, lire sur le site du gouvernement.

Les étudiants en question doivent donc signaler l’occupation du logement durant l’été via le site de la CAF, rubrique « Mon compte ».

Suspension de deux autres aides financières de la CAF

Les APL ne sont pas les seules aides financières qui feront l’objet d’une suspension durant l’été 2024. En effet, il y a aussi l’ALS (allocation de logement sociale) et l’ALF (allocation de logement familiale).

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

La CAF suspendra donc ces deux aides durant cette période, et pour la même raison.