Aide financière: 1 million de Français vont recevoir un chèque jusqu’à 277 euros

Bientôt, 1 million de Français pourront réclamer un chèque allant jusqu’à 277 euros auprès de l’Etat. Les démarches pour en bénéficier.

© Aide financière: 1 million de Français vont recevoir un chèque jusqu’à 277 euros

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement attribue différentes aides financières aux Français qui ont du mal à subvenir à leurs besoins. Parmi ces soutiens financiers, il y a le chèque qui permet aux bénéficiaires de couvrir une partie de leurs dépenses énergétiques. Chaque année, le fisc envoie automatiquement ce chèque aux personnes éligibles. Mais en 2024, près d’1 million de bénéficiaires en ont été privés.

Voici ce que vous devez faire pour toucher votre chèque d’une valeur allant jusqu’à 277 euros.

Les conditions d’attribution et les utilisations possibles du chèque énergie

Les prix de l’énergie explosent, en France, et les familles aux revenus modestes peinent à payer leurs factures. Pour les aider au mieux, le gouvernement leur attribue une aide spécifique qui leur permet de payer une partie de leurs dépenses énergétiques.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Il s’agit du chèque énergie, un dispositif qui vous permet de toucher jusqu’à 277 euros au printemps.

Pour bénéficier de ce coup de pouce financer, il faut remplir les critères d’éligibilité établis par l’Etat. Parmi ces conditions, il y a le plafond de ressources à ne pas dépasser.

Pour évaluer la situation des familles dans le besoin, l’administration fiscale se base sur leur revenu fiscal de référence. Les ménages qui ont un RFR inférieur ou égal à 11 000 euros peuvent toucher le chèque énergie.

Le principal avantage de ce chèque réside dans son accessibilité. En effet, les bénéficiaires n’ont pas besoin d’en faire la demande. S’ils remplissent les critères d’attribution, le fisc leur envoie automatiquement le chèque énergie par courrier.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Le montant de cette aide varie de 48 à 277 euros, en fonction de la situation financière des familles. Les Français éligibles reçoivent en moyenne 150 euros par an.

Une fois le chèque énergie reçu, les bénéficiaires peuvent l’utiliser de différentes manières. Comme son nom l’indique, il peut servir à payer les factures d’énergie. Vous pouvez alors l’envoyer à votre fournisseur de gaz ou d’électricité.

Les personnes qui vivent dans une résidence d’autonomie ont aussi le droit l’utiliser leur chèque pour payer leurs charges de chauffage. Il en est de même pour les locataires de HLM. Enfin, le chèque énergie peut couvrir partiellement les frais de vos travaux de rénovation énergétique.

Les démarches pour réclamer votre aide de 277 euros dès le 4 juillet

Le chèque énergie s’attribue généralement de manière automatique. Cependant, un couac administratif est venu compliquer les choses cette année. Après la suppression de la taxe d’habitation sur la résidence principale, le fisc n’a pas pu déterminer le RFR des nouveaux bénéficiaires.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Ainsi, 1 million de nouvelles familles éligibles à l’aide ne l’ont pas reçue en avril.

Pourtant, il ne faut pas paniquer, car il y a une solution pour réclamer votre chèque dès cet été. Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie a promis l’ouverture d’un guichet de réclamation en ligne. Et ce portail s’ouvrira dès le 4 juillet.

Vous pourrez alors y accéder pour demander votre chèque énergie à partir de cette date.

Pour réclamer votre aide, il vous suffit de vous rendre sur le site du chèque énergie. Vous y trouverez un outil de simulation pour confirmer votre éligibilité ainsi qu’un formulaire de demande à remplir. Avant de lancer votre procédure de réclamation, préparez la copie d’une pièce d’identité ainsi que celle d’une facture d’énergie à votre nom.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Le fisc aura également besoin que vous renseigniez votre numéro fiscal sur le formulaire pour déterminer votre RFR.

L’administration examinera votre dossier et vous enverra votre chèque énergie dans un délai de 1 à 2 mois après la demande. Notez que vous avez jusqu’au 31 décembre 2024 pour réclamer votre aide.