CAF: cette aide annulée, les démarches pour la récupérer et la toucher de nouveau

Une aide précieuse versée par la CAF sera suspendue prochainement pour 800 000 bénéficiaires. Les démarches pour la récupérer.

© CAF: cette aide annulée, les démarches pour la récupérer et la toucher de nouveau

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides versées par la CAF se révèlent essentielles pour les millions d’allocataires qui les touchent chaque mois. Pour continuer à les recevoir, il faut vérifier régulièrement les informations transmises par l’organisme des aides sociales. La CAF vient d’ailleurs d’annoncer l’arrêt de versement d’une aide spécifique pour 800 000 bénéficiaires.

Malgré cette suspension, vous pouvez demander à continuer de la toucher, mais il faudra faire quelques démarches.

La CAF suspendra le versement de cette aide à partir du mois d’août

En France, des millions de familles touchent des aides de la CAF tous les mois. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions d’éligibilité fixées par l’organisme des aides sociales.

À lire Un permis de conduire spécifique pour les seniors de plus de 70 ans ?

Les allocataires doivent aussi mettre souvent à jour leur situation en se connectant à leur espace personnel sur le site de la CAF.

Pour les familles défavorisées qui peinent à couvrir les charges liées à leur logement, la CAF verse l’APL. Il s’agit d’une aide au logement que le gouvernement attribue aux ménages qui ont de faibles revenus.

Cette allocation leur permet de payer une partie de leurs loyers chaque mois.

Les locataires, les colocataires ainsi que les sous-locataires ont le droit de demander ce soutien financier. Toutefois, ils doivent respecter les critères d’éligibilité pour en bénéficier.

À lire Vacances d’été: la technique imparable pour réserver des hôtels beaucoup moins cher

Premièrement, il faut que le logement concerné soir votre résidence principale et qu’il se situe en France. De plus, il doit faire partie des logements éligibles à l’APL.

L’attribution de l’APL impose également un montant de loyer à ne pas dépasser et des conditions de revenus. Pour le connaître, rendez-vous sur le site de la CAF où vous trouverez toutes les conditions à respecter en fonction de votre situation.

Bientôt, la CAF suspendra le versement de l’APL pour près de 800 000 allocataires.

Cette décision concerne les étudiants qui devront rendre leur logement à la fin de l’année universitaire. Pour ceux qui souhaitent continuer à bénéficier de l’aide, il faut faire quelques démarches auprès de l’organisme.

À lire CAF: bonne nouvelle vous allez pouvoir toucher cette aide sociale plus longtemps

Les démarches à faire pour continuer à toucher cette allocation

La CAF a décidé de suspendre le versement de l’APL aux étudiants, car elle estime qu’ils n’auront plus besoin de cette aide.

En effet, lorsqu’ils rendent leur logement, les étudiants n’ont plus de loyers à payer. Ainsi, continuer à verser l’APL constitue une perte d’argent inutile pour l’organisme.

Cette décision pourrait pénaliser les étudiants qui doivent continuer à payer leurs loyers pendant les vacances.

Toutes les aides au logement à destination des étudiants se retrouvent concernées par cette mesure. Ces 800 000 bénéficiaires ne toucheront plus non plus l’ALS et l’ALF.

À lire Vacances: cette lourde amende si vous ramassez des coquillages à la plage

Le dernier versement des aides s’effectuera au mois de juillet, selon les informations dévoilées par la CAF. Cependant, certains étudiants pourront toucher les versements d’août et de septembre, à condition de faire quelques démarches.

Pour conserver le droit de recevoir l’APL, les étudiants doivent garder leur logement et continuer à y vivre cet été. Et ils devront communiquer ce souhait à la CAF pour continuer à toucher l’aide. S’ils ne le font pas, la CAF suspendra automatiquement le versement de l’allocation qui leur revient.

Les personnes concernées disposent d’une période d’un mois pour contacter l’organisme des aides sociales.

S’ils ne font pas cette démarche avant la fin du mois de juillet, ils ne toucheront plus l’APL en août et en septembre.

À lire Chèque énergie: les démarches à faire si vous ne l’avez pas touché cet hiver