Chèque énergie: les démarches à faire dès le 4 juillet pour être sûr de le recevoir

Les ménages éligibles qui n’ont pas reçu leur chèque énergie 2024 pourront bientôt le réclamer. Voici les démarches qu’il faut effectuer.

© Chèque énergie: les démarches à faire dès le 4 juillet pour être sûr de le recevoir

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La campagne d’envoi du chèque énergie 2024 a pris fin en avril dernier, mais près d’un million de bénéficiaires ne l’ont pas reçu. Pourtant, cette aide précieuse se révèle essentielle pour les familles aux revenus modestes. Elle leur permet de couvrir une partie de leurs dépenses énergétiques qui pèsent très lourd sur leurs budgets.

Heureusement, les bénéficiaires oubliés pourront réclamer leur chèque énergie dès le 4 juillet prochain. Découvrez les étapes pour faire votre demande.

Une aide précieuse pour plus de 5 millions de familles françaises

Les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter dans l’Hexagone et beaucoup de ménages ne parviennent plus à payer leurs factures. Pour leur venir en aide, le gouvernement leur attribue le chèque énergie, un coup de pouce de 48 à 277 euros.

À lire Vacances d’été: sortez vite de l’eau si vous voyez ces vagues carrées à la plage

Les familles éligibles reçoivent leur chèque par courrier tous les ans, au printemps.

Grâce à ce soutien financier, les bénéficiaires peuvent payer leurs factures d’électricité, de gaz ou de fioul. Ils peuvent aussi l’utiliser pour régler leurs charges de chauffage en HLM ou en résidence d’autonomie.

Enfin, il est possible de financer vos travaux de rénovation énergétique avec le solde du chèque énergie.

Chaque année, les familles qui remplissent les critères d’éligibilité reçoivent automatiquement le chèque énergie. Elles n’ont aucune démarche à faire pour demander à toucher l’aide.

À lire Un permis de conduire spécifique pour les seniors de plus de 70 ans ?

Pour cause, l’administration fiscale se charge d’identifier les bénéficiaires en se basant sur le RFR de chaque ménage.

Cependant, après la suppression de la taxe d’habitation sur la résidence principale, le fisc s’est retrouvé face à un gros problème.

Des données précieuses pour le calcul du RFR se sont volatilisées et l’administration n’a pas pu dresser la liste des nouveaux bénéficiaires.

Ce couac administratif a avantagé les bénéficiaires du chèque énergie 2023 qui ont reçu l’aide en 2024. Et ce, même s’ils ne sont plus éligibles. Les familles nouvellement éligibles, quant à elles, se retrouvent exclues et n’ont pas touché le chèque de cette année.

À lire Vacances d’été: la technique imparable pour réserver des hôtels beaucoup moins cher

Toutefois, ceux qui se trouvent dans cette situation pourront bientôt réclamer leur aide via un guichet en ligne.

Les démarches à faire pour réclamer votre chèque énergie dès le 4 juillet

Suite à l’erreur administrative qui a privé un million de familles de leur chèque, l’Etat ouvrira un guichet de réclamation en ligne. Les bénéficiaires oubliés auront accès à ce portail dès le 4 juillet prochain.

Ils pourront alors faire des démarches nécessaires pour toucher leur chèque énergie au plus vite.

Avant de réclamer votre chèque énergie, vous devez d’abord confirmer votre éligibilité au dispositif. Pour cela, rendez-vous sur le site https ://chequeenergie.gouv.fr/. Vous y trouverez un outil de simulation gratuit qui vous permettra de vérifier si vous êtes bien éligible.

À lire CAF: bonne nouvelle vous allez pouvoir toucher cette aide sociale plus longtemps

Ce simulateur, comme le guichet de réclamation, se rendra accessible à partir du 4 juillet. En utilisant cet outil, vous saurez non seulement si votre situation vous rend éligible au chèque énergie.

Mais connaîtrez également le montant de l’aide auquel vous avez droit.

Une fois votre éligibilité confirmée, vous pouvez faire votre demande en complétant un formulaire sur le site lui-même. Vous devrez fournir une pièce d’identité, votre numéro fiscal et une facture d’énergie à votre nom.

L’administration examinera ensuite votre dossier et vous enverra votre chèque énergie dans un délai de 1 à 2 mois si vous remplissez tous les critères.

À lire Vacances: cette lourde amende si vous ramassez des coquillages à la plage

Notez bien que vous avez jusqu’à la fin de l’année pour réclamer votre coup de pouce financier.