Prix de l’électricité: des millions de Français agacés par ce changement

Les Français font face à une augmentation du prix de l'électricité. La Commission de régulation de l’énergie va modifier les heures creuses.

© Prix de l’électricité: des millions de Français agacés par ce changement

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’inflation continue de sévir en France. Après la fin du gel du prix de l’électricité, la Commission de régulation de l’énergie a décidé de modifier le système d’heures creuses.

Le prix de l’électricité en constante augmentation

À l’heure où l’inflation augmente et où le pouvoir d’achat diminue, les Français sont de plus en plus inquiets. En effet, l’électricité coûte très cher et la facture ne cesse de grimper.

Depuis plusieurs années maintenant, la hausse des prix de l’électricité laisse les Français perplexes. Depuis le début de l’année 2024, les foyers modestes en font le triste constat.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Les prix explosent, et l’inflation continue de grimper. Les prix de l’énergie suivent cette tendance, ce qui se reflète sur les factures d’électricité.

Au mois de février dernier, de nombreux Français se sont montrés consternés d’apprendre que les prix de l’électricité allaient encore augmenter. Pour ceux qui peinent déjà à joindre les deux bouts, cette nouvelle est très difficile à accepter.

Si vous chauffez votre logement à l’électricité, votre facture pourrait augmenter de 8,3 euros par mois, et ce, pour une seule pièce. La situation devient ainsi encore plus alarmante si vous prenez en compte l’ensemble de votre appartement ou maison.

Pour ceux qui ne peuvent pas se passer d’électricité chez eux, réduire la consommation devient impératif. Cependant, cette situation peut se monter complexe, car l’électricité est essentielle au quotidien.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Réduire sa facture grâce à quelques gestes simples

Récemment, une méthode simple a permis aux Français d’économiser jusqu’à 400 euros par an sur le Prix de l’électricité. Et c’est l’UFC-Que Choisir qui l’a proposé aux ménages français.

Ceux qui sont en difficulté pour payer leurs factures d’électricité peuvent comparer les fournisseurs. Cette astuce est accessible à tous et elle n’est pas très compliquée.

En France, les fournisseurs d’électricité peuvent fixer leurs tarifs librement, sans règles strictes à suivre sur le Prix de l’électricité. Ainsi, vous pouvez souvent trouver des prix plus avantageux en comparant les offres disponibles.

Cette démarche simple et rapide peut vous rapporter gros. Pour cela, il faut prendre le temps de comparer les avantages et les tarifs proposés par différents fournisseurs.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Par exemple, avec une consommation annuelle de 8 500 kWh, vous paierez 2 075 euros chez EDF. En choisissant Primeo Energie, votre facture serait de 1 624 euros, soit une économie de 400 euros sur le Prix de l’électricité.

Les prix de l’électricité augmentent, les heures creuses modifiées

Les heures creuses pourraient bientôt changer pour de nombreux Français. En effet, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a recommandé à Enedis de les ajuster pour optimiser l’utilisation de l’énergie solaire.

Près de 10 millions de ménages français pourraient être affectés par ces changements sur le Prix de l’électricité. En effet, la CRE estime donc que cette révision des heures creuses pourrait non seulement créer de nouveaux types de contrats, mais aussi améliorer la vie quotidienne des foyers.

Actuellement, les heures creuses, périodes où l’électricité est moins chère, sont souvent la nuit. Elles servent à recharger les appareils électriques ou à utiliser des équipements énergivores.

À lire Le permis de conduire à vie c’est fini pour les seniors ?

En les modifiant, les gestionnaires d’énergie espèrent mieux intégrer les sources d’énergie renouvelable dans le Prix de l’électricité. La CRE propose de synchroniser les heures creuses avec les périodes de production d’énergie renouvelable.

Pour le moment, les heures creuses varient selon la localisation, les saisons et les jours, et ne reflètent donc plus toujours les moments de faible consommation. En ajustant ces périodes, la CRE vise à offrir des tarifs plus avantageux aux consommateurs.

Et ce, tout en favorisant l’intégration des énergies vertes. La CRE recommande aux fournisseurs d’énergie de déplacer les heures creuses vers la journée, notamment entre 11 heures et 17 heures.

L’objectif est de mieux aligner la consommation d’énergie avec les pics de production solaire. Ce changement pourrait ainsi encourager une utilisation plus efficace et durable de l’électricité, contribuant ainsi à une meilleure gestion des ressources énergétiques disponibles.

À lire La multiprise c’est fini, cette innovation la remplace et vous allez l’adorer

Si ces modifications des heures creuses se voient adoptées, elles ne se verront ainsi pas mises en place avant 2025. Enedis doit d’abord évaluer la gestion de la production solaire durant les pics.