CAF: très bonne nouvelle pour les Français les plus modestes au mois de mai

La CAF compte aider les familles sur la durée. C'est pourquoi, certaines d'entre elles auront plus d'argent au mois de mai prochain.

© CAF: très bonne nouvelle pour les Français les plus modestes au mois de mai

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le mot d’ordre de la CAF est d’aider le plus de familles possible. Au mois de mai prochain, une aide plus importante se verra allouée à certains publics.

Les aides de la CAF augmentent en 2024

Vous n’êtes pas sans savoir que toutes les aides de la CAF vont augmenter en 2024. Véritable volonté du gouvernement, ces dernières afficheront un tarif plus élevé au mois de mai.

Se voient ainsi concernées toutes les prestations sociales telles que les allocations familiales, la prime d’activité. Le revenu de solidarité active (RSA), et l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Toutes vont se voir revalorisées de 4,6 % à partir du 1ᵉʳ avril 2024. Cela fait suite à l’augmentation de l’inflation, qui cause du soucis aux Français.

Cette revalorisation a d’ailleurs été confirmée par le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités. Cette mesure avait fait l’objet d’une confirmation lors du projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

Ainsi, les allocations familiales CAF pour une famille avec deux enfants augmenteront à 142 euros. Avec une majoration de 71 euros par enfant de plus de 14 ans pour les foyers dont les ressources sont inférieures à 74 966 euros.

Le montant de base des allocations familiales pour les foyers avec des ressources jusqu’à 99 922 euros se verra de 71 euros. Avec une augmentation de 35,50 euros par enfant de plus de 14 ans.

À lire Livret A: gagnez encore plus d’argent avec ce placement

Des hausses significatives

Les bénéficiaires du RSA de la CAF célibataires verront donc leur allocation mensuelle passer de 607,75 euros à 635,71 euros. Et ainsi de suite pour différentes situations familiales.

De même, l’AAH à taux plein atteindra donc 1 016,05 euros, dépassant ainsi les 1 000 euros pour la première fois.

Les enfants en situation de handicap bénéficieront également d’une augmentation de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) de 4,6 %.

Pour calculer la hausse de leurs aides de la CAF, les bénéficiaires n’auront qu’à appliquer une augmentation de 4,6 % au montant qu’ils perçoivent déjà. Et ce n’est pas tout.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

D’autres aides telles que la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (Paje), le Complément de Libre Choix du Mode de Garde (CMG), le Complément Familial (CF) sont concernées. Le gouvernement a d’ailleurs prévu d’aller plus loin.

Sachez que l’Allocation de Soutien Familial (ASF), l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS), ainsi que l’allocation en cas de décès d’un enfant et la prime de déménagement se verront aussi augmentées de 4,6 % au mois de mai prochain.

La CAF aide les familles en difficulté

La France a connu une forte inflation et cette dernière a touché l’ensemble de ses habitants. Cependant, certaines catégories de la population ressentent plus fortement cette augmentation des prix.

Les familles avec enfants, en particulier celles des classes moyenne et populaire, voient leur pouvoir d’achat sérieusement diminué. Cette détérioration économique a un impact significatif sur la vie quotidienne de millions de personnes. Et les aides de la CAF ne peuvent pas tout résoudre.

À lire EuroMillions: ils remportent 166 millions d’euros totalement par hasard

Alors, pour soutenir plus étroitement ceux qui se trouvent dans cette situation, le gouvernement a mis en place plusieurs aides dont le chèque énergie. Pour bénéficier du chèque énergie en 2024, certaines conditions doivent être respectées.

À partir du 6 mai 2024, ceux qui remplissent les conditions recevront le chèque énergie.

Les paiements des allocations d’un mois se voient toujours effectués au début du mois suivant.

Un foyer avec quatre enfants recevant à la fois les allocations familiales et le complément familial majoré verra son aide passer d’environ 783 € à environ 820 € par mois.

À lire Elle se couche chaque soir avec son python et découvre l’horreur grâce à son vétérinaire

Ces nouveaux montants se verront maintenus jusqu’en avril 2025, sauf changements dans la situation professionnelle ou familiale des allocataires.