CAF: hausse des aides et allocations le montant que vous allez toucher en mai

Les prestations sociales de la CAF vont toutes, sans exception, progresser en 2024. État des lieux de ce qui vous attend au mois de mai.

© CAF: hausse des aides et allocations le montant que vous allez toucher en mai

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’année 2024 sera propice aux nombreuses aides de la CAF. Quelle que soit votre situation, l’organisme de l’État ne vous laissera pas tomber.

Gabriel Attal veut durcir les conditions pour bénéficier de la CAF

En 2024, le gouvernement envisage de renforcer les conditions d’accès aux prestations sociales de la CAF. Pour cela, il exige une résidence minimale de neuf mois par an en France.

Selon les déclarations de Gabriel Attal du 8 mars dernier, les règles vont se durcir. Le ministre des comptes publics a déclaré travailler sur une augmentation de la durée de résidence requise pour bénéficier des minima sociaux et des allocations sociales.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Actuellement, pour toucher le minimum vieillesse ou les allocations familiales, il faut une résidence de six mois sur le territoire. Tandis que pour les aides personnalisées au logement (APL), huit mois sont requis.

Concernant le RSA versé par la CAF, il faut vivre neuf mois en France. Gabriel Attal a ainsi exprimé son soutien pour harmoniser cette durée à neuf mois pour toutes les allocations.

Il a souligné l’importance de garantir que seules les personnes éligibles reçoivent ces fonds de la solidarité nationale. Alors que la fraude aux prestations de la CAF était estimée à 351 millions d’euros en 2022.

En outre, un nombre important de personnes éligibles ne font pas valoir leurs droits. Avec environ un tiers des éligibles pour le RSA et un quart pour les allocations familiales ne réclamant pas leurs prestations.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Des aides revalorisées dès le mois de mai 2024

Les bénéficiaires des aides et allocations de la CAF peuvent anticiper une augmentation de 4,6 % de leurs allocations. Cela va donc avoir un impact positif sur leur pouvoir d’achat dès le mois prochain.

En effet, La Caisse d’Allocations familiales prévoit une revalorisation annuelle de ses allocations à partir du mois à venir. Et cette dernière touche en premier lieu les bénéficiaires du RSA, de la prime d’activité et des allocations familiales.

Par exemple, les personnes éligibles au RSA observeront une augmentation significative de leurs allocations. Elle va passer de 607 euros à 635 euros pour un célibataire, et de 953 euros à 1144 euros pour un parent isolé avec enfant.

Cette revalorisation vise ainsi à soutenir les personnes dans le besoin pour subvenir à leurs besoins quotidiens. De même, l’allocation aux Adultes Handicapés (AAH) augmentera de 971 euros à 1016 euros.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Pour les allocations familiales, une famille avec trois enfants et des revenus annuels inférieurs à 74 900 euros bénéficiera donc d’une prime maximale de 388 euros par mois. Cette hausse des allocations de la CAF aura un impact significatif sur les bénéficiaires.

Des augmentations significatives de toutes les aides de la CAF

Elle permettra d’améliorer leur pouvoir d’achat et leur qualité de vie. Les familles avec enfants pourront ainsi mieux faire face aux dépenses liées à l’éducation et aux nécessités quotidiennes.

Les personnes en situation de handicap auront le droit à une assistance financière supplémentaire pour couvrir leurs besoins spécifiques.

Cette augmentation pourrait aussi réduire le stress financier et améliorer le bien-être général des bénéficiaires.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

De plus, les familles pourraient ainsi envisager d’investir ces fonds supplémentaires dans l’éducation de leurs enfants.

Tandis que les personnes handicapées pourraient accéder à des services de soutien ou à des équipements spéciaux pour améliorer leur qualité de vie.

Cette revalorisation des allocations de la CAF sur les bénéficiaires apparaît donc comme une excellente nouvelle.

D’ailleurs, les allocataires qui doutent de leurs droits peuvent toujours faire une simulation sur le site officiel de l’organisme.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité