CAF: ce nouveau mode de versement des aides et allocations va vous faciliter la vie

Les allocataires de la CAF toucheront enfin leurs aides automatiquement. Ce grand changement commence cet automne.

© CAF: ce nouveau mode de versement des aides et allocations va vous faciliter la vie

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les bénéficiaires potentiels des aides de la CAF ne réclament pas toujours leurs aides. Ainsi, ils se retrouvent privés des coups de pouce financiers qui, pourtant, peuvent changer leur vie du tout au tout. Il y a plusieurs raisons à ce non-recours, mais l’un des facteurs les plus courants concerne la complexité des démarches de demande.

Pour alléger le fardeau des allocataires, la CAF a alors décidé d’automatiser ses versements. Ainsi, les personnes éligibles n’auront plus à les réclamer pour toucher leurs aides.

Un taux de non-recours important aux aides de la CAF

Les aides versées tous les mois par la CAF constituent une vraie bouffée d’air frais pour les bénéficiaires. Dans une France où tout coûte trop cher, des millions de familles doivent lutter pour subsister. Malgré leurs efforts, leurs maigres salaires ne suffisent pas à couvrir toutes leurs charges.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

L’approche des fins de mois génère alors chez ces foyers un grand stress et une crainte de ne pas arriver à les boucler.

Il est malheureux de constater que même si l’Etat propose de nombreuses aides, ceux qui y ont droit ne les réclament pas toujours. Le taux de non-recours aux allocations de la CAF va jusqu’à plus de 30 %.

Premièrement, il y a les personnes qui ont une volonté de fer et qui veulent s’en sortir par eux-mêmes. Ces familles-là connaissent les aides de la CAF, mais choisissent en toute âme et conscience de ne pas les réclamer.

Il y a aussi les bénéficiaires potentiels qui ne réclament pas les aides de la CAF, car ils ne les connaissent pas. Cela résulte d’un manque d’information qu’il faut à tout prix résoudre.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

La CAF organise déjà régulièrement des campagnes d’information pour que tous les Français puissent connaître leurs droits.

Enfin, la principale raison du non-recours aux aides sociales relève de la complexité des démarches. Il y a des familles qui ont réellement besoin des aides de la CAF. Mais elles préfèrent s’en passer, car elles craignent que les demandes ne prennent trop de temps.

Pour leur faciliter la vie, la CAF a décidé de mettre en place une nouvelle mesure qui fera plaisir à tout le monde.

Un nouveau système de versement qui va tout changer

Fini les réclamations et les démarches administratives complexes à faire pour demander vos aides sociales ! La CAF a enfin entendu vos souhaits et a décidé de verser les allocations automatiquement.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Cette réforme viendra révolutionner tout l’univers des aides de la CAF et simplifier le quotidien des allocataires.

L’objectif de cette décision est simple : réduire le taux de non-recours en facilitant l’accès aux aides. Pour cela, la CAF ne demandera plus à ses allocataires de remplir leurs formulaires de déclaration de revenus.

L’organisme le fera lui-même en s’appuyant sur les données transmises par les employeurs, la Sécurité sociale ou encore France Travail.

Résultats des courses : si vous avez droit à une aide, la CAF vous la versera automatiquement. Et ce, sans que vous ayez à faire des démarches pour la demander. De plus, si votre situation change et que le montant de vos aides doit être ajusté, la CAF le fera de manière automatique.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Cette mesure contribuera aussi à réduire considérablement les coûts administratifs.

Pour commencer, la CAF lancera une phase expérimentale dans 5 départements en octobre 2024. Le versement automatique des aides concernera alors les Pyrénées-Atlantiques, l’Hérault, l’Aude, les Alpes-Maritimes et les Ardennes.

L’organisme des aides sociales appliquera cette réforme sur le RSA, la prime d’activité et les aides au logement. Si tout se passe comme prévu, toute la France en bénéficiera à partir du mois de mars 2025.