RSA: les conditions à respecter pour profiter de cette aide exceptionnelle

Si vous remplissez les critères d’éligibilité, vous pouvez toucher plus de 600 euros par mois avec le RSA. Les conditions pour en bénéficier.

© RSA: les conditions à respecter pour profiter de cette aide exceptionnelle

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la CAF se destinent aux personnes aux faibles ressources. Parmi ces allocations, il y a le RSA, un soutien attribué à ceux qui ont très peu ou pas du tout de revenus.

Comme toutes les aides versées par la CAF, il existe certaines conditions à respecter pour toucher le RSA. Cette année, l’organisme des aides sociales a apporté quelques changements sur les critères d’éligibilité à cette allocation.

Une aide précieuse pour soutenir les familles défavorisées

Le RSA désigne une aide financière attribuée par la CAF aux personnes qui n’ont pas de ressources pour vivre. Grâce à ce soutien, les bénéficiaires peuvent percevoir un niveau minimum de revenu, essentiel à leur substance.

À lire Un permis de conduire spécifique pour les seniors de plus de 70 ans ?

Le montant du RSA varie en fonction de la composition de la famille et a connu une hausse de 4,6 % depuis avril 2024.

Actuellement, les personnes seules qui touchent le RSA reçoivent 635,71 euros par mois. Le montant de l’aide augmente selon le nombre d’enfants à charge. Pour un couple sans enfant, le RSA s’élève à 953,57 euros par mois.

Pour recevoir ce coup de pouce du gouvernement, vous devez respecter des conditions de ressources. Le plafond fixé dépend de la situation familiale du bénéficiaire.

Pour toucher le RSA, il faut vivre de manière stable en France et avoir au moins 25 ans.

À lire Vacances d’été: la technique imparable pour réserver des hôtels beaucoup moins cher

Toutefois, les personnes de moins de 25 ans peuvent prétendre à l’aide si elles remplissent certains critères. Il faut noter que le RSA ne s’adresse pas uniquement aux citoyens français. Les ressortissants étrangers ont également droit à cette aide s’ils vivent en France depuis au moins 5 ans.

Il faut toutefois avoir un titre de séjour valide pour pouvoir réclamer le RSA.

La nouvelle condition à respecter pour continuer à toucher le RSA

Une nouvelle condition vient s’ajouter aux critères d’éligibilité au RSA en 2024. La CAF a décidé de mettre en place cette réforme pour encourager les bénéficiaires de l’aide à entrer rapidement dans la vie active.

Comme le RSA se destine aux personnes sans ressources, beaucoup se contentent de cette aide pour survivre. Ainsi, certains ne cherchent pas à trouver un travail, car le montant perçu leur suffit pour subvenir à leurs besoins.

À lire CAF: bonne nouvelle vous allez pouvoir toucher cette aide sociale plus longtemps

Pour s’assurer que les bénéficiaires du RSA prennent leur recherche d’emploi au sérieux, la CAF leur impose une nouvelle condition. A partir de cette année, tous les allocataires qui touchent le RSA doivent s’inscrire à France Travail.

Si vous n’avez pas encore de compte sur le site de l’organisme, vous avez jusqu’au 1ᵉʳ janvier 2025 pour vous y inscrire. Si vous ne le faites pas, la CAF ne vous versera plus votre aide et vous pourrez vous retrouver sans ressources.

Une fois inscrits sur France Travail, les bénéficiaires du RSA doivent signer un contrat d’engagement.

Ce dernier inclut un plan d’action qui présente les objectifs d’insertion professionnelle de l’allocataire. Ainsi, la personne concernée disposera d’un accompagnement personnel pour accélérer le processus de retour à l’emploi.

À lire Vacances: cette lourde amende si vous ramassez des coquillages à la plage

Il devra suivre des formations et aller à tous les rendez-vous fixés avec son conseiller.

En plus de l’inscription à France Travail, il faudra également justifier d’au moins 15 heures d’activité par semaine.

Si vous n’atteignez pas ce quota, la CAF peut alors annuler votre droit au RSA et vous ne toucherez plus rien.