Chèque énergie: critères et conditions pour toucher cette aide jusqu’à 277 euros à la retraite

Vous êtes à la retraite ? Voici tout ce que vous devez savoir à propos du chèque énergie et de ses conditions d'éligibilité.

© Chèque énergie: critères et conditions pour toucher cette aide jusqu’à 277 euros à la retraite

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le chèque énergie est une aide non négligeable pour de nombreux ménages français. En effet, elle permet de régler une partie des dépenses relatives à l’énergie. Pour les retraités, qui doivent souvent subir un budget plus serré, cette aide peut s’avérer pour le moins précieuse.

Comment obtenir le chèque énergie pour les retraités ? Lesquels sont éligibles ?

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide financière que le gouvernement français a mis en place pour aider les ménages modestes à payer leurs factures d’énergie.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Cette aide permet alors d’alléger la charge que représentent les dépenses de chauffage, d’électricité ou de gaz pour les foyers les à faibles revenus.

Le montant du chèque énergie varie en fonction des revenus et de la composition du foyer. Son seul objectif est de soutenir ceux qui en ont le plus besoin.

Les retraités peuvent-ils en bénéficier ?

Le chèque énergie est donc une aide nominative pour le paiement des factures d’énergie (Électricité.Gaz. Chaleur. Fioul domestique. Bois…). Il aide aussi au paiement de certains travaux énergétiques du logement.

Le gouvernement attribue cette aide sous conditions de ressources.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Son montant, qui se calcule en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) et de la composition de votre foyer, varie de 48 à 277 € par an.

Ainsi, l’administration fiscale établit donc chaque année la liste des bénéficiaires en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du ménage et de la composition du foyer. Il se détermine alors en unité de consommation (UC).

La valeur des unités de consommation composant le ménage se calcule ainsi :

– la 1ʳᵉ personne du ménage compte pour 1 unité de consommation
– la 2ᵉ personne du ménage compte pour 0,5 unité de consommation
– la 3ᵉ et les suivantes comptent pour 0,3 pour unité de consommation.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Aussi, que vous soyez retraité ou non, il suffit de remplir les condition pour prétendre chèque énergie.

Afin de vérifier votre éligibilité à ce dispositif, rendez-vous sur le simulateur du site chequeenergie.gouv.fr

Comment utiliser le chèque énergie ?

Que vous soyez à la retraite ou non, une fois que vous avez reçu votre chèque énergie, vous pouvez :

– l’utiliser directement en ligne et payer alors, auprès de certains fournisseurs d’électricité ou de gaz naturel, une partie de vos dépenses d’énergie.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

– l’envoyer à votre fournisseur d’énergie par courrier postal.

Pour les prochaines années, pour déduire votre chèque énergie directement de votre facture d’électricité ou de gaz, vous pouvez alors réclamer sa pré-affectation :

– En ligne
– Ou en l’envoyant par voie postale à votre fournisseur après avoir coché la case « pré-affectation » sur le document.

De cette manière, vous ne recevrez alors plus votre chèque énergie par courrier. Donc, au printemps, un courriel vous informera donc tout simplement du montant de votre aide pour l’année en cours.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

Le chèque s’est ouvert à de nouveaux bénéficiaires

Depuis 2021, ce chèque énergie est ouvert aux :

– personnes logeant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) 
– résidents en établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) 
– personnes logeant alors en résidence autonomie.
– résidents en établissement et unité de soins longue durée (ESLD et USLD).

Ces nouveaux bénéficiaires peuvent donc utiliser le chèque énergie pour payer la part relative à la consommation d’énergie dans leur redevance.