CAF: les vraies raisons du retard de paiement des aides sociales en mai et ça ne va pas vous plaire

Les allocations d’avril auront du retard et vous ne les recevrez qu’à partir du 6 mai. Voici les raisons de ce décalage des versements.

© CAF: les vraies raisons du retard de paiement des aides sociales en mai et ça ne va pas vous plaire

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Tous les mois, les millions de Français allocataires à la CAF attendent de pied ferme le versement de leurs aides. Généralement, l’organisme des aides sociales actionne les virements tous les 5 du mois.

Cependant, diverses raisons peuvent retarder les versements et il faut s’y préparer pour ne pas se retrouver en difficulté. Ce mois, vos allocations auront bien du retard et n’arriveront dans votre compte en banque qu’à partir du 6 mai.

Les aides de la CAF arriveront quelques jours en retard en mai

Des millions de Français en situation précaire s’appuient sur les aides de la CAF pour toucher un complément de revenu. Grâce à ces allocations, ils peuvent augmenter leur pouvoir d’achat et rehausser leur niveau de vie.

À lire L’APL de la CAF c’est bientôt fini, cette nouvelle aide va la remplacer ?

L’organisme des aides sociales vous attribue ces coups de pouce financiers en fonction de votre situation.

Vos revenus et la composition de votre famille entrent en compte pour définir les aides auxquelles vous avez droit ainsi que leurs montants.

Les familles éligibles aux aides de la CAF ont l’habitude de recevoir leurs allocations au début du mois, plus précisément le 5.

Par exemple, les aides du mois d’avril devraient être versées le 5 mai.

À lire CAF: pas de prime d’activité si vous dépassez ces revenus

Cependant, il faudra vous attendre à un décalage de quelques jours pour ce mois. Et ce, pour la simple raison que le 5 mai tombe un dimanche.

Normalement, la CAF effectuera les versements le lundi 6 mai. Mais il faudra prendre en considération les délais de traitement bancaire. Ainsi, certains allocataires ne remarqueront qu’un léger retard d’un jour ou deux tandis que d’autres pourraient en pâtir.

Pour cause, en fonction de votre banque, vous pourrez ne recevoir vos aides que le jeudi 9 mai.

Si vous avez des factures à payer avec des délais à respecter, il faudra alors vous préparer dès maintenant. Si vous faites partie des moins chanceux, vous pourriez vous retrouver confronté à de grosses difficultés financières.

À lire Ne prenez plus votre voiture si vous avez ce modèle Citroën vous risquez un accident grave

D’autres décalages à prévoir pour le reste de l’année

Les allocataires de la CAF ont l’habitude de remarquer des retards de versement plusieurs fois par an. Et cela ne s’explique pas uniquement par les jours de paiement qui tombent le week-end.

En effet, il faut aussi prendre en compte les jours fériés qui peuvent décaler le calendrier de versement de la CAF.

Pour cette année, toutes vos allocations devraient arriver en temps et en heure dans votre compte en banque. Sauf celles du mois de décembre. Et ce, car le 5 janvier 2025 tombera un dimanche.

Les aides de décembre 2024 auront alors un jour de retard et ne seront versées que le lundi 6 janvier.

À lire France Travail: les chômeurs vont vivre un enfer avec les nouvelles réformes

Prévoyez toujours 1 à 3 jours en plus pour les délais de traitement bancaire pour faire vos prévisions.

Pour éviter les désagréments causés aux allocataires, la CAF essaie d’anticiper au maximum les décalages. Par exemple, le 5 octobre tombera un samedi pour cette année.

Ainsi, au lieu de faire attendre les bénéficiaires des aides jusqu’au lundi 7, la CAF avance la date de versement. Vos allocations vous seront alors envoyées dès le vendredi 4 octobre.

Ainsi, soit vous toucherez vos aides le jour même, soit au début de la semaine du 7 octobre.

À lire Lidl au plus mal, cette nouvelle enseigne à prix mini débarque en France en juin 2024

Pour vous préparer au mieux aux éventuels retards de versement, restez à jour sur les informations diffusées par la CAF. Et pour cela, il vous suffit de consulter régulièrement le site de l’organisme des aides sociales.