Chèque énergie: les Français concernés par ce virement début avril

Qui est concerné par le chèque énergie ? Quel est le montant de cette aide envoyée à partir de ce mardi 2 avril.

© Chèque énergie: les Français concernés par ce virement début avril

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est parti ! La campagne d’envoi du chèque énergie pour l’année a débuté le 2 avril et elle durera jusqu’au 25 avril 2024. Ainsi, ce sont près de 5,6 millions de foyers modestes en France qui recevront le chèque énergie sans aucune démarche préalable.

Son montant se situe entre 48 € et 277 € euros selon les revenus et la composition du ménage. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette aide financière.

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

L’introduction du chèque énergie a eu lieu en mai 2016 dans quatre départements à titre expérimental. Puis, elle s’est étendue à toute la France à compter du 1ᵉʳ janvier 2018.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

À noter que le chèque énergie a pris la relève des tarifs sociaux du gaz et de l’électricité.

L’État verse le chèque énergie chaque année aux ménages les plus modestes. Cette aide vise alors à les aider à payer leurs factures d’électricité, de gaz ou encore de fioul domestique.

Il est possible, aussi, d’utiliser le chèque énergie pour certains travaux énergétiques.

Le chèque est nominatif, c’est-à-dire que le nom du bénéficiaire apparaît dessus.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

La campagne d’envoi automatique des chèques, par courrier, a donc démarré le 2 avril 2024.

Ainsi, en 2024, le montrant du chèque énergie se situera alors, tout comme l’an dernier, entre 48 € et 277  €.

Qui peut bénéficier de cette aide  ?

Le chèque énergie est une aide que l’état octroie sous conditions de ressources.

Tous les ans, l’administration fiscale établit la liste des bénéficiaires en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du foyer et de sa composition. Il se détermine en unité de consommation (UC).

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

La valeur des unités de consommation qui compose le foyer fait l’objet du calcul suivant :

La première personne du ménage compte pour 1 unité de consommation
La deuxième personne du ménage compte pour 0,5 unité de consommation
– Enfin, la troisième personne du ménage et les suivantes compte pour 0,3 pour unité de consommation.

Afin de vérifier votre éligibilité à cette aide, rendez-vous sur le simulateur du site chequeenergie.gouv.fr.

Cette aide concernera, cette année, 20 % des ménages français les plus modestes, selon le ministère de l’Economie et des Finances.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

Vous pensez être éligible mais vous ne l’avez pas reçu ? Pas de panique !

Le ministère a précisé qu’« dispositif en ligne va être mis en place d’ici à cet été pour permettre aux ménages » qui n’ont pas reçu leur chèque 2024 d’ici fin avril « de formuler une réclamation s’ils estiment y être éligibles ».

Le calendrier d’envoi du chèque énergie 2024

L’envoi de cette aide s’échelonnera sur plusieurs semaines en fonction des départements.

Ainsi, depuis ce mardi, la première vague d’envois concerne principalement les départements d’Outre-Mer. Mais aussi les Ardennes, le Bas-Rhin, la Haute-Marne, l’Aisne, le Pas-de-Calais, le Nord, la Seine-Saint-Denis, l’Indre, la Normandie et l’Orne.

À lire Alerte météo: les orages géants appelé derechos de plus en plus nombreux en France

La Creuse, le Lot-et-Garonne et la Dordogne sont aussi parmi les premiers à recevoir leur chèque énergie. Tout comme l’Ariège, l’Aude, les Pyrénées-Orientales, le Tarn-et-Garonne, le Gard et le Vaucluse.

À noter que les départements des Deux-Sèvres et du Bas-Rhin présentent des particularités. Pour le premier, les envois sont répartis sur deux semaines distinctes (celle du 8 avril et celle du 22 avril), tout comme pour le second (semaine du 2 et semaine du 15 avril).

Comment utiliser le chèque ?

Donc, les bénéficiaires du chèque énergie peuvent l’utiliser pour payer :

– Les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz naturel, d’autres combustibles de chauffage (bois, fioul domestique, etc.),

– les charges de chauffage apparaissant dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’aide personnalisée au logement (APL).

Ainsi que dans les EHPAD, les EHPA, les résidences autonomie, les établissements et les unités de soins de longue durée (USLD)

– certaines dépenses relatives à la rénovation énergétique du logement qu’un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) doit réaliser.

– Et enfin, bonne nouvelle pour 2024 ! Vous pouvez utiliser le chèque énergie pour le paiement des charges locatives incluant des frais d’énergie dans le parc social.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :