Le gouvernement dévoile enfin la date officielle de l’envoi du chèque énergie 2024

Ce n'est plus un secret pour personne, le gouvernement a reconduit le chèque énergie pour 2024 et vient enfin de dévoiler sa date d'envoi.

© Le gouvernement dévoile enfin la date officielle de l’envoi du chèque énergie 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour permettre aux foyers de surmonter la hausse des coûts de l’énergie, le gouvernement a mis en place le chèque énergie. Ce chèque permet alors aux bénéficiaires de payer une partie de leurs factures de gaz, d’électricité, de fioul, etc. Ou encore de financer leurs travaux de rénovation énergétique.

Le gouvernement vient de publier la date d’envoi du chèque énergie. Voici les détails.

La date d’envoi du chèque énergie 2024

Selon le ministère de l’Économie, les envois du chèque énergie 2024 débuteront le 2 avril et s’achèveront le 15 mai 2024.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

L’envoi du chèque se fait par voie postale à l’adresse que vous avez renseignée lors de votre déclaration d’impôts.

Pour les bénéficiaires du chèque énergie, aucune démarche spécifique n’est à effectuer puisqu’il fait l’objet d’un envoi automatique suite à la déclaration d’impôt de l’année précédente.

À noter que la validité de l’aide est de 12 mois. C’est-à-dire que les bénéficiaires doivent l’utiliser avant le 31 mars de l’année suivant sa réception. Par exemple, le chèque énergie que vous avez reçu en 2023 doit être consommé avant le 31 mars 2024.

Comment bénéficier de cette aide financière ?

Le chèque énergie est une aide nominative et l’État l’attribue sous conditions de ressources. Il faut alors répondre aux différents critères suivants :

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

avoir des revenus modestes. Ainsi, cette aide s’adresse aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur à 11 000 € par Unité de consommation ou UC

être résident fiscal en France

Pour vérifier votre éligibilité, n’hésitez pas à utiliser les simulateurs sur le site chequeenergie.gouv.fr.

Le chèque énergie fait l’objet d’un octroi automatique aux personnes qui répondent aux critères ci-dessus. Il n’y a donc aucune démarche administrative à effectuer.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

En effet, l’octroi du chèque énergie se fait sur la base de la déclaration d’impôt du contribuable. En fonction du revenu fiscal et de la composition du foyer, l’Agence de Services et de Paiement (ASP) attribue alors l’aide automatiquement.

À noter même si la valeur des unités de consommation qui composent le ménage se calcule comme suit :

la première personne du ménage compte pour 1 unité de consommation
la deuxième personne du ménage compte pour 0,5 unité de consommation
la troisième et les suivantes comptent, elles, pour 0,3 pour unité de consommation

Quel sera le montant du chèque énergie 2024 ?

Le montant de l’aide peut varier de 48  à 277 euros. Son montant moyen s’élève à 150 euros.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

L’électricité coûte entre 8,6 % et 9,8 % plus cher depuis le 1ᵉʳ février 2024. Les prix du gaz vont augmenter de 5,5 % à 10,4 % le 1ᵉʳ juillet prochain.

Dans ce contexte, l’association de consommateurs CLCV regrette que le montant du chèque ne permette pas de compenser les hausses du gaz et de l’électricité en 2024.

En effet, « Depuis sa création en 2018, le montant du chèque énergie n’a pas été revalorisé. Or depuis cinq ans, l’inflation a fortement progressé. Résultat… La valeur en termes de pouvoir d’achat de cette aide a fortement baissé. » Peut-on alors lire dans les colonnes de MoneyVox.

Au regard du simulateur d’érosion monétaire de l’Insee, avec 277 euros en 2018 (montant maximum du chèque), vous pouvez acheter autant de choses qu’avec 315,64 euros en 2024.

À lire Alerte météo: les orages géants appelé derechos de plus en plus nombreux en France

Concrètement le fait de ne pas indexer de cette aide sur la hausse des prix prive aujourd’hui de 50,64 euros un foyer qui reçoit un chèque énergie de 277 euros.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :