Chèque carburant: comment toucher facilement cette aide d’un montant de 200 euros ?

Le chèque carburant fait son grand retour chez les Français qui utilisent leur voiture au quotidien. Voici comment récupérer votre dû.

© Chèque carburant- comment toucher facilement cette aide d'un montant de 200 euros ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Instauré pour la deuxième année de suite, le chèque carburant fait son grand retour en France. Mais alors, comment faut-il faire pour s’acquitter de ce coup de pouce de 200 euros ?

Le chèque carburant, un coup de pouce en temps de crise

En France, un Français sur deux utilise sa voiture pour se rendre au travail. En 2010, 74 % des actifs ont déclaré se déplacer en voiture pour rejoindre leur lieu de travail.

De plus, 16 % d’entre eux ont affirmé qu’ils utilisaient les transports en commun et 8 % ont recours aux modes de transport doux. En France, la voiture représente donc encore 60 % des déplacements domicile-travail.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Et bien que sa part diminue au profit du vélo et des trottinettes, elle reste un mode de transport privilégié. L’inflation que traversent les Français depuis de nombreuses années maintenant force pourtant le gouvernement à les aider.

Il faut dire que la crise énergétique a fragilisé le budget des Français. Pour certains, faire un plein d’essence est une source de stress, tant les prix ont doublé.

C’est dans ce contexte qu’est né le chèque carburant. Au mois de janvier 2023, les Français ont pu réclamer ce chèque, d’un montant de 100 euros, pour faire le plein.

Cependant, Bruno Le Maire avait fait l’amer constat que la moitié des Français éligibles n’en ont pas bénéficié. Un constat alarmant, que l’exécutif ne souhaite pas voir se reproduire cette année.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

De plus en plus de bénéficiaires

Le 13 janvier dernier, Gabriel Attal a présenté cette aide destinée à ceux qui prennent leur voiture pour le travail.

Ce dispositif d’aide équivaut à « une ristourne de 10 centimes par litre de carburant sur la base de 12 000 km par an effectués en moyenne pour ses déplacements professionnels ».

Le ministre avait d’ailleurs insisté sur la facilité de la démarche. Elle nécessitait simplement de remplir un formulaire sur le site impots.gouv.fr, en mentionnant son état civil, mais aussi l’immatriculation du véhicule, ainsi que son numéro fiscal.

Cette prime devrait être versée à « 50 % des ménages les plus modestes », selon le gouvernement. En outre, le chiffre va donc exploser contrairement à l’an passé.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

Pour en bénéficier, il fallait avoir un « revenu fiscal annuel de référence par part inférieur à 14 700 euros », d’après Service-public.fr. Dix millions de foyers en France sont donc concernés par cette aide.

Sachez aussi que cette aide est individuelle. Cela veut dire que si vous viviez à plusieurs, chaque personne éligible pourrait en bénéficier, à condition, bien sûr, que chacun possède sa voiture.

Comment réclamer son chèque carburant

En 2024, le chèque carburant passe de 100 euros par conducteur à 200 euros pour les familles possédant deux véhicules. Et ce, à condition que le prix du carburant dépasse les 2 euros par litre.

Il s’agit d’un critère indispensable pour bénéficier de cette aide. Le plan de soutien au carburant est accessible aux 60 % des familles ayant les revenus les plus faibles, y compris les motards, les travailleurs indépendants et du secteur public.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

Cette action témoigne donc de l’engagement du gouvernement à soutenir un large éventail de citoyens. Avec un seuil de revenu net mensuel fixé à 1600 euros pour être éligible.

Pour être éligible à cette aide, il est impératif de résider en France, y compris dans les départements d’outre-mer, et d’avoir effectué sa déclaration de revenus pour l’année fiscale. Ces exigences garantissent une répartition équitable de l’aide.

Sachez qu’une déclaration sur l’honneur concernant l’usage professionnel du véhicule est également requise. Pour ceux rencontrant des difficultés avec la procédure en ligne, une assistance est disponible auprès des services fiscaux, par téléphone ou sur le site des impôts.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :