Alerte info: cette aide au logement va baisser les Français concernés

Un grand changement bouleverse les prévisions de millions de bénéficiaires de l’APL en 2024. Le montant d’une aide au logement en baisse.

© Alerte info cette aide au logement va baisser les Français concernés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

De nombreuses familles en France dépendent grandement de l’aide au logement pour boucler leurs fins du mois. Cette allocation leur permet de payer une partie de leurs loyers ou encore de régler les mensualités de leurs emprunts. Cette année, une nouvelle information vient chambouler les prévisions des allocataires.

Le montant de l’APL peut diminuer plus tôt que prévu.

La méthode de calcul du montant de l’aide au logement change

Se loger convenablement en France devient réellement compliqué pour les familles qui perçoivent de maigres revenus. Pour cause, les loyers sont de plus en plus chers et tout le monde n’a pas les moyens de devenir propriétaire.

À lire CAF: les démarches à suivre en cas de gros soucis sur vos aides ou allocations

D’ailleurs, de nombreux ménages font des emprunts pour acheter ou construire. Une solution à double tranchant pour ne plus payer de loyer. Mais qui peut mettre les emprunteurs dans une très mauvaise position s’ils ont du mal à régler les mensualités.

Pour soutenir ces personnes en situation difficile, la CAF attribue différentes aides au logement. L’APL ou Aide Personnelle au Logement constitue l’une des aides les plus bénéfiques par les allocataires.

Cette allocation leur permet de payer leur loyer ou les mensualités de leurs emprunts. Cela leur assure ainsi un complément de revenu non négligeable.

Si avant, la CAF calculait le montant de cette aide au logement selon les revenus sur 2 ans, cela a changé. Et cette nouvelle méthode de calcul peut faire baisser considérablement l’aide au logement que vous percevrez tous les mois.

À lire La meilleure technique pour exterminer toutes les punaises de lit présentes chez vous

Depuis début janvier, le montant de l’APL prend en compte les revenus du ménage sur une période de 3 mois. Vos rentrées d’argent sont ainsi contrôlées chaque trimestre.

Notez que le calcul du montant de l’aide au logement prend en considération toutes vos ressources. Et pas seulement votre salaire mensuel. Pensions alimentaires, revenus locatifs, revenus capitaux et même argent versé hors France sont considérés.

En plus de cela, l’attribution de l’aide au logement exige un plafond pour les revenus annuels des bénéficiaires. Cette année, il est de 7 430 euros pour les couples sans enfant et de 5 186 pour les personnes seules. Et ce plafond change chaque année.

Certains Français pénalisés plus que d’autres

Pourquoi le montant de l’aide au logement diminue ? C’est simple ! Plus les revenus de l’allocataire augmentent, moins il aura besoin de l’aide. Et vice versa. Si vous ressources baissent, le montant de votre aide au logement augmentera.

À lire CAF: ces 4 aides peu peuvent vous rapporter gros et beaucoup y ont droit

La baisse du montant de cette aide dessert une grande majorité des allocataires. Et plus particulièrement les jeunes actifs.

Percevoir l’aide au logement facilite grandement les premiers pas des jeunes diplômés dans la vie active. Mais il est bien connu que même s’ils trouvent du travail, leur situation financière ne se retrouve pas stable dans l’immédiat.

Or, si la méthode de calcul prend en compte les revenus tous les trimestres, cela peut réellement nuire aux jeunes. Dès qu’ils commencent à travailler, ils verront leurs revenus augmenter et donc le montant de leur aide au logement baisser rapidement.

Ils ont comme alternative de demander la prime d’activité en complément de l’aide au logement. Cependant, cette solution n’en est pas exactement une, car les montants des deux aides sont calculés de la même manière.

À lire Banques: très bonne nouvelle ces frais bancaires supprimés

Le plus inquiétant sur ce type de changement, c’est que cela pourrait inciter les plus démunis à frauder. Et ce, puisque le montant de leurs aides ne suffit plus à combler le trou dans leurs finances.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :