CAF 2024: toutes les modifications prévues sur les aides sociales (montant et critères)

Les aides sociales de la CAF seront nombreuses à être revues à la hausse en 2024. Découvrez, sans plus tarder, celles qui sont concernées.

© CAF 2024 toutes les modifications prévues sur les aides sociales (montant et critères)

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’inflation aura causé du tort au porte-monnaie de tous les Français. C’est la raison pour laquelle la CAF se montrera plus généreuse, en augmentant le montant de ses aides sociales en 2024.

Des aides de la CAF qui ne désemplissent pas

La CAF n’a pas changé sa mission depuis 1945. Son créneau reste le même. Aider les Français qui ont du mal à finir le mois, en leur allouant des aides sociales.

Ainsi, chaque mois, la CAF propose des aides à ses allocataires pour les aider à joindre les deux bouts. Ces dernières prennent la forme d’allocations qui se veulent directement versées sur votre compte en banque.

À lire CAF: la meilleure technique pour changer votre mot de passe et continuer à toucher vos allocations

Depuis toujours, la Caisse d’allocations familiales fait donc partie du quotidien des Français depuis 1945. Elle a pour rôle d’aider les familles, mais aussi les personnes seules à lutter contre la précarité.

Si elle concerne généralement plutôt les ménages modestes, certaines aides peuvent aussi être versées à des familles aux revenus plus conséquents. Cela va donc dépendre du nombre d’enfants du foyer.

Même si les allocations aident le plus grand nombre, les services de l’État estiment que le taux de non-recours aux aides sociales est de 30 %. Un chiffre conséquent, qui s’explique par une méconnaissance des aides sociales.

Les allocations les plus réclamées sont, sans aucun doute, les allocations logement. La CAF distribue ainsi les fameuses APL (Aides personnalisées au logement), calculées en fonction des ressources.

À lire Ce papa d’un enfant autiste refuse l’aide de sa sœur qui vient de toucher 72 millions € à l’EuroMillions

Des aides sociales pour tous

Cette aide, accessible sur critère, prend également en compte la composition du foyer ou encore du montant du loyer. Il est aussi possible de toucher l’Allocation de logement familial, en raison d’une situation familiale particulière.

Cette allocation ne peut, cependant pas, être cumulée avec les APL. Les personnes qui ne peuvent pas être éligibles à cette aide peuvent espérer toucher l’Allocation de logement social (ALS).

La CAF verse aussi le RSA (Revenu de solidarité active) à des milliers de Français. Cette aide est donc destinée aux jeunes actifs et aux personnes sans ressource.

Elle permet ainsi d’obtenir un revenu minimum calculé notamment en fonction de la composition du foyer. Les bénéficiaires de cette aide de la CAF pourront donc profiter d’un programme d’accompagnement à l’insertion professionnelle.

À lire Ces maillots de bain pas chers et trop stylés cartonnent chez Decathlon

Parfois, le RSA peut dans certaines conditions se voir cumulé avec la prime d’activité. Celle-ci peut donc se voir réservée aux actifs aux revenus faibles, pour inciter les Français à chercher une activité professionnelle.

Cette aide concerne donc aussi les personnes qui sont au chômage partiel ou technique. La CAF propose aussi des aides aux personnes handicapées.

Les aides sociales de la CAF revalorisées en 2024

Les personnes de plus de 20 ans (ou de plus de 16 ans si elles ne sont pas à la charge de leurs parents) et qui présentent un handicap d’une certaine importance peuvent demander l’Allocation adulte handicapé (AAH). Pour savoir à combien vous pouvez prétendre, la CAF procède à des calculs.

Depuis 2022, avec l’inflation qui ne cesse de gagner du terrain, les Français peinent de plus en plus à payer leurs factures. Alors, pour pallier ces difficultés, le gouvernement a procédé à une augmentation anticipée des pensions de retraite et de certaines allocations.

À lire Aides CAF: ces allocataires concernés par un nouveau bonus de l’AAH

Certaines aides sociales telles que l’APL pourront se voir revalorisées. En 2024, cette hausse se verra revalorisée de 3,5 % pour l’APL et de 4 % pour les prestations familiales.

L’Insee a d’ores et déjà validé cette hausse des aides sociales de la CAF. D’ailleurs, d’autres versements ponctuels devraient faire leur arrivée en 2024.

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a annoncé, le 29 octobre dernier, que les aides de la CAF se verront ainsi revues à la hausse. Toutes, sans exception, connaîtront une hausse de 4,8 % au 1ᵉʳ avril 2024.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :