Le permis de conduire annulé même si vous avez encore des points à cause de cette condition

Le permis de conduire à vie, c'est bientôt fini ? Des examens médicaux seront bientôt obligatoires pour certaines couches de la population.

© Le permis de conduire annulé même si vous avez encore des points à cause de cette condition

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En France, le permis de conduire se voir attribué, à partir de 17 ans, à celles et ceux qui réussissent leur examen. Cependant, si ce dernier était valable à vie, les choses vont changer.

Les seniors doivent repasser leur permis de conduire

En France, les personnes seniors vont-elles devoir passer un nouveau permis de conduire ? C’est une question qui fait souvent débat au sein du gouvernement.

Face à l’ampleur du phénomène, le député Bruno Millienne a récemment eu l’idée de proposer une loi. Cette dernière se veut bien entendu en lien avec le permis de conduire chez les personnes âgées.

À lire Le chèque énergie annulé à cause du Fisc, faites vite une réclamation

Celle-ci porte sur la capacité des seniors de plus de 75 ans à conduire en toute sécurité. Ce projet de loi propose donc d’imposer une visite médicale obligatoire aux personnes âgées.

Elle concerne donc tous les conducteurs âgés de 75 ans et plus. « Tout détenteur du permis de conduire de 75 ans ou plus doit fournir un certificat. Il se veut délivré par un médecin auprès de la préfecture », prévient Bruno Millienne.

L’article 1 de la proposition de loi prévoit que les personnes âgées de 75 ans ou plus, face un examen médical périodique pour leur permis de conduire. Si celui-ci est favorable, alors les seniors devront fournir un certificat.

Ce dernier se veut ainsi délivré par un médecin de la préfecture agréé. C’est donc ce papier qui attestera de leur possibilité de garder le permis de conduire.

À lire Tout savoir sur les aides financières pour partir en vacances cet été

Le permis à vie, c’est terminé ?

Réussir et maintenir son permis de conduire à vie pourrait ne plus être quelque chose d’automatique. En plus de la possibilité existante de perdre son permis, une nouvelle réglementation à l’échelle européenne pourrait remettre en question sa viabilité.

Ainsi, dans un avenir proche, chaque titulaire du permis de conduire pourrait se voir tenu de remplir certaines conditions pour le conserver. Actuellement en France, la perte du permis de conduire pour des raisons de santé n’est pas envisageable.

Cependant, dans certains pays voisins tels que l’Italie, l’Espagne et les Pays-Bas, des examens médicaux plus ou moins approfondis sont obligatoires. Ces derniers s’effectuent à partir d’un certain âge, dès 50 ans pour les conducteurs italiens.

Cela permet de maintenir le droit de conduire sur le territoire. L’Union européenne souhaite ainsi harmoniser sa réglementation sur le permis de conduire au sein de ses 27 membres.

À lire CAF: ces français qui recevront les allocations sans en faire la demande en 2024

Alors que la question se posait donc initialement pour les conducteurs seniors, responsables de nombreux accidents de la route, la tendance actuelle s’oriente change. Elle va vers la mise en place d’examens médicaux. Ces derniers s’appliqueraient à l’ensemble de la population.

Les seniors en ligne de mire pour le permis de conduire

Cette orientation a donc fait l’objet d’une approbation au début du mois de décembre au sein de l’Union européenne. Si le texte actuel est adopté, chaque conducteur devrait ainsi subir un examen médical tous les 15 ans.

Et ce, avec une fréquence accrue à partir de 70 ans, tous les cinq ans. Par exemple, un jeune conducteur obtenant son permis à 18 ans pourrait se voir soumis à un examen médical à l’âge de 33 ans.

Si les résultats se disent satisfaisants, le conducteur pourrait donc continuer à conduire jusqu’à son prochain examen obligatoire. Il serait fixé 15 ans plus tard. Bien que des amendements puissent encore se voir apportés au texte initial, la nature de cet examen médical est actuellement envisagée comme un simple test de vue.

À lire Alerte arnaque: ils vous volent de l’argent juste en passant à coté de vous et sans vous toucher

Bien que cela puisse sembler minimaliste pour évaluer les capacités de conduite, chaque État membre pourrait avoir la possibilité de complexifier les examens médicaux. Des examens plus approfondis pour les personnes d’un âge plus avancé pourrait voir le jour.