Compteur Linky: la technique de Enedis pour couper votre chauffe-eau cet hiver

L'hiver ne va pas être de tous repos ! Des coupures de chauffe-eau sont à prévoir via votre compteur Linky si vous êtes en heures creuses.

© Compteur Linky la technique de Enedis pour couper votre chauffe-eau cet hiver

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Cet hiver, il va encore falloir faire des économies d’énergie. Voilà pourquoi Enedis va prendre l’initiative de couper votre chauffe-eau en journée. L’entreprise procèdera à distance, via votre compteur Linky.

Des coupures d’eau chaude à prévoir

Le froid s’installe ! Cet hiver encore, il va falloir se chauffer. Mais la note des factures risque d’être salée. En effet, que vous vous chauffiez à l’électricité ou au gaz, les prix flambent.

L’année dernière déjà, les factures d’énergie avaient pesé lourd sur le budget des ménages. Des hausses avaient été enregistrées sur le marché de gros. Le prix du mégawattheure avait atteint les 1.000 euros. Soit dix fois plus qu’en septembre 2021.

À lire CAF: le montant exceptionnel de la prime d’activité après la dernière hausse

Entre cette hausse des prix de l’énergie et l’inflation alimentaire, l’hiver va être rude. Et les mauvaises surprises ne s’arrêtent pas là. Car à tout moment de la journée, vous pourriez vous retrouver… avec de l’eau froide. En effet, un arrêté paru le 6 septembre 2023 autorise Enedis à désactiver le déclenchement automatique des cumulus via le compteur Linky. 

Cette démarche peut avoir lieu à tout moment en milieu de journée. L’objectif d’une telle décision ? Faire baisser de possibles tensions électriques sur le réseau. Et ce, afin d’éviter les coupures de courant. Cet arrêté est entré en vigueur depuis ce samedi 4 novembre 2023.

Cette possibilité de désactivation des ballons d’eau chaude via le compteur Linky prendra fin au plus tard au 1ᵉʳ avril 2024. Cette décision devrait concerner entre 4 et 5 millions de foyers

Plus précisément, les consommateurs concernés sont ceux ayant un abonnement heures creuses effectives entre 11 h et 15 h 30. Point positif toutefois : les personnes concernées seront prévenues quelques jours avant la désactivation.

À lire CAF: la liste complète des aides sociales selon le nombre d’enfants à charge

Cette désactivation quotidienne ne peut pas non plus être supérieure à deux heures. Et elle doit obligatoirement s’effectuer qu’entre 11 h et 15 h 30. Pas de coupure la nuit donc !

Compteur Linky, ce mal-aimé

Cette nouvelle mesure ne va pas redorer l’image déjà mise à mal du compteur Linky. Le petit boitier jaune souffre en effet d’une réputation peu enviable. Personne ou presque ne semble aimer cet appareil que l’on soupçonne de tous les maux…

Le compteur communicant d’Enedis a beaucoup à se faire reprocher. On le soupçonne par exemple d’émettre des ondes électromagnétiques. Au point que certains n’hésitent pas à l’enrubanner d’aluminium.

L’appareil serait aussi un espion ! Certains attestent en effet que le compteur Linky aurait une caméra infrarouge. Mais en réalité, il n’en est rien. Car la lumière rouge du compteur est une simple LED qui clignote en fonction de la consommation.

À lire Permis de conduire: les seniors bientôt contraints de le repasser ?

Le boitier jaune d’Enedis est aussi susceptible de disjoncter plus que de raison. Mais là encore, il y a une explication. Le compteur Linky qui disjoncte est la cause d’une puissance souscrite trop faible par rapport à la puissance demandée par le logement.

Enfin, le compteur mal-aimé ne serait pas le meilleur ami des maisons connectées. En effet, de plus en plus d’appareils domotiques s’invitent chez nous pour rendre l’habitat plus fonctionnel.

Cependant, le compteur Linky ferait obstacle à leur bon fonctionnement. Mais Enedis se veut rassurant. L’entreprise assure que le compteur fonctionne dans une gamme de basses fréquences, la bande CENELEC-A. Elle est attribuée de façon exclusive aux usages liés à la gestion d’énergie.

Il ne devrait donc pas y avoir de risque de perturbations avec les appareils domotiques du foyer. Les possesseurs de Linky peuvent donc être rassurés. Leurs appareils connectés ne seront pas endommagés.

À lire Automobilistes: une amende de 135 euros si vous avez cet équipement très utile dans votre voiture