Ne cuisinez plus avec du beurre, il faut le remplacer par de l’huile d’olive

Pourquoi préférer l’huile d'olive au beurre ? Quelles différences entre les deux ? Les raisons de faire le bon choix sont nombreuses.

© Ne cuisinez plus avec du beurre, il faut le remplacer par de l’huile d’olive

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Ingrédient clé et symbole de la diète méditerranéenne, l’huile d’olive n’est pas seulement le condiment par excellence pour ceux qui mangent sainement, mais aussi un véritable aliment qui enrichit nos plats de propriétés gustatives et nutritionnelles.

Si certains plats nécessitent d’utiliser du beurre ou autre graisse pour les cuire dans les règles de l’art, il faudrait pour le reste limiter son utilisation pour votre santé !

Beurre ou huile d’olive extra vierge : quelle graisse choisir ?

L’huile d’olive ou le beurre ? Quel est le meilleur la santé ? Nous nous trouvons face à un dilemme qui préoccupe les nutritionnistes et les diététiciens du monde entier depuis des décennies.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

En cuisine, nous avons tendance à utiliser plus de beurre que d’huile, à la fois parce que le plat devient plus savoureux et pour la consistance que prend la recette. Pourquoi choisir l’huile plutôt que le beurre ?

Prince des aliments santé depuis l’Antiquité, Hippocrate a défini l’huile d’olive extra-vierge comme « le grand guérisseur » et par Homère comme « l’or liquide ».

Le premier point à considérer est la valeur nutritionnelle : l’huile et le beurre se distinguent par la quantité et la qualité des graisses qu’ils contiennent.

Quelles quantités de graisses ?

L’huile d’olive extra-vierge est composée à 99,9 % de lipides. Tandis que le beurre contient une fraction d’eau qui réduit la quantité de lipides (84 %).

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Cent grammes d’huile apportent 899 Kcal. Le beurre, quant à lui, a une teneur calorique inférieure de 16 %, soit environ 758 Kcal/100 g. Utiliser 20 grammes de beurre au lieu de 20 grammes d’huile d’olive permet donc d’économiser 24 kcal.

Malgré leur quantité moindre presque similaire, la plupart des lipides que contient l’huile d’olive extra-vierge sont des graisses insaturées, bénéfiques pour l’organisme. Tandis que dans le beurre on trouve principalement des graisses saturées.

L’huile est totalement exempte de cholestérol. Alors qu’on en trouve en grande quantité dans le beurre. Les différences sont très évidentes et plaident unanimement en faveur de l’huile d’olive.

Une nouvelle étude américaine a rapporté que l’huile d’olive extra-vierge réduirait nos risques de développer la démence de 28 %.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Les chercheurs de l’Université d’Harvard expliquent d’ailleurs que :

« Les personnes qui consommaient au moins 7 grammes d’huile d’olive par jour – soit un peu plus d’une demi-cuillère à soupe – ont un risque de décès lié à la démence inférieur de 28 % par rapport à celles qui en consommaient rarement ou jamais ».

Les autres propriétés de l’huile d’olive extra-vierge

Mais les avantages de l’huile d’olive extra-vierge ne s’arrêtent pas là.

En effet, elle est riche en vitamine E, et contient plus d’une centaine de types d’antioxydants et de substances aromatisantes. Aussi, elle est très digestible. Et est capable d’améliorer la digestibilité globale du repas car elle stimule la sécrétion de bile et celle de diverses enzymes digestives.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Mais ce n’est pas tout ! En effet, diverses recherches ont permis depuis des années de constater que l’utilisation habituelle de l’huile d’olive extra-vierge exerce aussi une série d’autres actions positives telles que :

– des bénéfices sur la croissance osseuse
– sur la maturation du système nerveux central
– compte tenu de sa richesse en acides gras monoinsaturés comme l’acide oléique, l’huile d’olive extra-vierge prévient les troubles qui affectent le système cardiovasculaire

Certes, l’huile d’olive extra-vierge contient de bonnes quantités de vitamine E. Mais elle contient relativement peu de vitamine A. Dans le beurre , cependant, c’est le contraire qui se produit. Aussi, il est important de rappeler la bonne énergie de l’or liquide.

Si les deux graisses sont des aliments riches en calories… Choisir les bonnes graisses et ne pas en consommer en excès fait toute la différence !

À lire Récupérer facilement votre chèque énergie jusqu’à 277 euros en 2024