Parti acheté quelques produits chez Lidl il doit payer 500 euros en plus pour rentrer chez lui

C'est une info bien insolite qui a eu lieu chez Lidl. Alors qu'un client faisait ses courses, il est reparti avec une facture de plus de 500€

© Parti acheté quelques produits chez Lidl il doit payer 500 euros en plus pour rentrer chez lui

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Ce client a eu une très mauvaise surprise en quittant le magasin Lidl ! Après avoir réglé sa facture, il a réalisé qu’il a payé plus de 500 euros !

Lidl : pas toujours premier de la classe !

C’est une réalité ! Même si Lidl cartonne chaque semaine avec ses nouveautés, le supermarché discount se retrouve tout de même au cœur de polémiques. Dernièrement, elle a fait grand bruit en faisant la première page d’un dépliant.

Et pour cause ! La chaîne de supermarchés discount a comparé les prix de ses fruits et légumes avec ceux de ses concurrents. Elle affirme que la comparaison se base sur des fruits de même variété et de même endroit.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Oui, mais voilà ! Ses concurrents sont en colère ! Car ils estiment qu’il s’agit d’une campagne « trompeuse » et « inexacte ». Le responsable presse d’Aldi, Jason Sevestre a pris la parole.

Au micro de RTL, il explique ainsi : « Par exemple, les myrtilles étaient à 3,99 euros le lundi 8 avril. Le mardi, à 2,09 euros. Et le mercredi, de nouveau à 3,99 euros. » La firme Colruyt montre aussi les crocs.

Car ils affirment que Lidl compare des choses qui n’ont pas à l’être : « Nous constatons qu’ils comparent le prix de leurs kiwis normaux avec nos kiwis bio. Ce n’est pas correct. Lorsque nous corrigeons le calcul, nous constatons que Colruyt est le moins cher. »

Autre polémique qui fait jaser, l’UFC-Que Choisir a aussi dénoncé la mauvaise qualité des produits de Lidl. Des paquets de steaks ont été interdits sur le marché, car trop dangereux pour la santé.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Il en est de même pour les cosmétiques qui auraient une forte teneur en toxicité. Cette semaine, l’enseigne discount se retrouve au cœur d’un autre scandale…

Ce client repart avec facture de plus de 500€

Lidl a décidé d’augmenter les tarifs de recharge de ses stations. Le but est donc de soulager les bornes de recharge qui sont trop monopolisées. Ainsi, cette mesure permet au plus grand nombre d’en bénéficier.

Une chose est sûre, cette stratégie de la chaîne allemande déçoit les clients. Peter, un fidèle de l’enseigne peut donc en témoigner… Il s’est rendu dans le parking du magasin de Kaatsheuvel, aux Pays-Bas.

Il a donc utilisé une borne de recharge gratuite indiquée par son app. Mais en terminant la recharge de sa voiture, il a eu une très mauvaise surprise… Figurez-vous que sa facture s’est élevée à plus de 500 euros.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Non, ce n’est pas une blague ! Ce client est donc tombé de mille étages. Face à l’ampleur de la polémique, Lidl s’est expliqué. La firme explique que cette hausse des tarifs de recharge vise donc à réguler l’utilisation des bornes.

Mais aussi à garantir un accès équitable à celles-ci. L’enseigne souhaite que les bornes soient libérées très rapidement, pour libérer la place aux autres.  Alors la question se pose, quelle est donc la raison pour laquelle ce client a payé aussi cher ?

Il semblerait que le problème soit venu d’une mauvaise communication par l’app. Cette dernière signalait la disponibilité des bornes de recharge gratuites. C’est ce qui a donc créé un sentiment de frustration chez les clients en question.

Pas le choix, ils ont dû accepter cette hausse du tarif pour recharger leur véhicule électrique. Pour faire oublier l’ampleur de cette polémique, Lidl se doit de trouver un équilibre entre la compétitivité, la satisfaction client… Et celle de ses employés.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français