Il vient rendre son permis de conduire au commissariat et rentre en voiture

Privé de votre permis de conduire, vous n’êtes plus censé conduire. Cet automobiliste n’a pas bien compris ce concept pourtant si logique.

© Il vient rendre son permis de conduire au commissariat et rentre en voiture

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Ce jeune homme de 28 ans se retrouve dans une situation assez cocasse. Il se fait prendre pour excès de vitesse et dépose son permis de conduire au commissariat le lendemain. Mais il repart au volant de son bolide, sous les yeux ébahis des forces de l’ordre. Sans permis bien sûr.

Ce conducteur français se fait épingler pour excès de vitesse

Dans la nuit du 4 mars, la police interpelle ce jeune automobiliste pour excès de vitesse. Et les forces de l’ordre ne sont pas au bout de leur surprise. Il faut croire que rouler trop vite ne constitue pas son seul délit du jour.

Il s’avère que le conducteur est sous stupéfiant. En d’autres termes, il conduisait vite parce qu’il était sous l’emprise de la drogue. Un acte dangereux qui lui vaut une belle sanction : le retrait de son permis de conduire.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Comme la loi l’exige, la police lui demande gentiment de rendre son permis de conduire au commissariat. Pris en flag, l’automobiliste n’a pas le choix, il doit coopérer.

Le jeune chauffard se rend donc le matin du 5 mars au commissariat de Villefranche-sur-Saône, dans le département du Rhône. En bon citoyen, il remet son permis de conduire aux agents de police et rejoint tranquillement la sortie.

Mais c’est à ce moment que tout se complique. Les policiers assistent à une situation complètement inattendue.

Une fois son permis de conduire arrivé à bon port aux mains des policiers, le conducteur s’en va. Mais dès qu’il franchit les portes du commissariat, il commet l’irréparable.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Il dépose son permis de conduire au commissariat et repart au volant de sa voiture

Notre jeune automobiliste sans permis de conduire s’installe confortablement au volant de sa voiture. Non pas pour récupérer quelque chose, mais pour bel et bien rentrer avec sa voiture, en conduisant. Sans permis de conduire bien sûr, car le sien est resté au commissariat.

Apparemment, le jeune homme bien audacieux n’a pas froid aux yeux. Il commet une grosse bêtise sous les yeux de tous les policiers et autres fonctionnaires du commissariat.

Si la réaction du conducteur sans permis fait exploser de rire la toile, les policiers ne trouvent pas cela drôle sur le moment. Enfin, peut-être que si, mais ils n’en ont pas le droit.

Les forces de l’ordre interpellent alors une seconde fois le conducteur qui n’a pas eu le temps d’aller bien loin. Ils le raccompagnent au commissariat pour le placer en garde à vue.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Les explications du jeune homme sans permis de conduire s’avèrent encore plus étranges que son acte de bravoure mal placé. Il aurait, selon lui, juste voulu ramener sa voiture à la maison. Cela lui faisait de la peine de devoir la laisser sur le parking. Et pour couronner le tout, monsieur n’avait pas prévu d’autre moyen pour rentrer.

Explications irrecevables, bien évidemment, car il aurait pu venir déposer son permis de conduire avec un proche. Ce dernier aurait pris le volant et le chauffard privé de permis de conduire et sa voiture seraient rentrés sans encombre.

Il aurait aussi pu réfléchir comme toute personne sensée. Et prendre les transports en commun pour venir déposer son permis de conduire et rentrer par la suite.

L’une de ces solutions, très simples, aurait pu lui éviter la lourde sanction de 6 mois d’emprisonnement ferme.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :