Il achète son aspirateur 1,5 euro au lieu de 150 euros grâce à cette technique bien rodée

Un homme paye 1,5 euro pour son aspirateur alors qu'il aurait du lui coûter 150 euros ! Voici comment il fait.

© Il achète son aspirateur 1,5 euro au lieu de 150 euros grâce à cette technique bien rodée

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Une ruse bien ficelée ! Un homme a payé 1,50 euro son aspirateur au lieu de 150 euros. Il a tout de même fini par se faire démasquer.

Il tente une ruse pour s’offrir un nouvel aspirateur

Un client de supermarché a mis en place une ruse qui a bien failli marcher. Ce dernier était prêt à tout pour s’offrir un nouvel aspirateur !

L’histoire remonte à décembre 2023. Un jeune de 21 ans s’est rendu dans un supermarché de son quartier dans l’idée de s’offrir un beau cadeau de Noël. Et il avait tout un plan en tête !

À lire Compteur Linky: c’est officiel il permet 20 % de baisse sur la facture d’électricité

Le jeune homme s’est d’abord baladé dans le centre commercial Centre-Dreux. Avant de finir dans le rayon qui l’intéressait. Mais avant de choisir son aspirateur, il a fait un passage à la section fruits et légumes.

Il choisit quelques mandarines et les pèse avant de se diriger vers le rayon avec lequel se trouve son futur aspirateur. Ce passage était important, car l’achat des mandarines a lui donner un ticket. Et celui-ci affichait la somme dérisoire de 1,5 euro.

C’est là que son plan entre en jeu. Il va coller l’étiquette des mandarines sur le paquet de l’aspirateur. Jusque-là tout se passait bien encore pour le jeune homme. En effet, sa petite ruse n’a pas été détectée sur les caméras de surveillance.

Fier de sa ruse, il va donc se diriger vers les caisses pour payer son achat et s’en aller avec son nouvel aspirateur. L’astuce est de passer par les caisses automatiques pour pouvoir scanner tranquillement le ticket frauduleux.

À lire CAF: qui va toucher cette aide jusqu’à 2000€ dans ces départements ?

Son plan tombe à l’eau

Le jeune homme pensait donc pouvoir passer par les caisses automatiques et payer 1,5 euro seulement son aspirateur. Il arrive à scanner son produit sans problème. Mais au moment de sortir, tout se corse !

Dès que les vigiles voient l’homme sortir avec son aspirateur, ils vont lui demander de vérifier ses achats. Ils découvrent alors que le jeune homme avait payé 1,5 euro son aspirateur au lieu de 150 euros !

Pris la main dans le sac, il n’avait aucune excuse pour se défendre. Les vigiles ont alors appelé la police qui a pris la relève. Autant dire qu’il a bien regretté son geste.

Il faut savoir que les vols et les arnaques de ce type se multiplient dans les supermarchés. Notamment pendant la période des fêtes de fin d’année.

À lire Cette caissière arnaque son supermarché de 100 000 euros avec cette technique bien rodée

Faute de moyen, certains n’hésitent pas à voler les articles dont ils ont envie. Ce jeune homme qui a volé un aspirateur est loin d’être un cas isolé.

Les supermarchés comptent d’ailleurs beaucoup sur leurs caméras de sécurité pour surveiller ce genre de comportements. Cependant, des vigiles sont parfois nécessaires pour renforcer la sécurité des magasins.

Le vol de marchandise ne date pas d’hier. La technique la plus utilisée est la dissimulation. Certains clients cachent des articles dans un sac. C’est un des plus grands classiques du vol à l’étalage.

Certains vont cacher des produits dans leurs vêtements. Ou encore utiliser les poussettes de leurs enfants pour dissimuler les produits souhaités.

À lire France Travail: les terribles sanctions pour les chômeurs qui partent en vacances

Enfin, il y a la modification des étiquettes. Comme ce qu’a fait ce jeune homme pour pouvoir acheter son aspirateur. Lors du passage en caisse, si ce sont des petits achats, cela peut passer.

Mais certains le font pour les fruits et légumes et choisissent par exemple le prix au kilo le moins cher. Même s’il ne correspond pas du tout au produit qu’ils ont acheté.