Cette nouvelle étiquette débarque en supermarchés et vous allez économiser beaucoup d’argent

Bonne nouvelle, une toute nouvelle étiquette va faire son entrée dans les supermarchés. Elle va vous faire économiser de l'argent !

© Cette nouvelle étiquette débarque en supermarchés et vous allez économiser beaucoup d'argent

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour vous faire économiser un peu plus d’argent, les supermarchés vont mettre en place une nouvelle étiquette dans de nombreux rayons. Vous allez pouvoir profiter de prix réduits !

Une nouveauté dans les supermarchés

En cette période d’inflation, les ménages ont de plus en plus de difficultés à faire les courses, sans passer dans le rouge. Alors de plus en plus de Français préfèrent acheter les « produits premiers prix », pour faire de belles économies.

Selon nos confrères de Circana, les produits de grandes marques ont déserté les chariots pour laisser place aux marques de distributeurs. Capital ajoute qu’en août, « l’écart entre les deux catégories a même continué de se creuser. »

À lire Leclerc, Picard, Lidl: ces frites sont les pires de toutes selon 60 Millions de consommateurs

« Les volumes d’achats de MDD augmentaient de 4,2 % le mois dernier selon Circana alors que ceux des produits de grandes marques chutaient de 7,3 %. Un écart de 11,5 points entre ces deux catégories de produits. »

Ainsi les supermarchés mettent en place des stratégies pour que les clients puissent réaliser de belles économies. Par exemple, il y a eu le panier inflation, ou les promotions « un acheté, un offert ».

Cette période de soldes permet aussi aux ménages de faire de bonnes affaires. Mais les supermarchés ne s’arrêtent pas là ! Car ils vont installer une toute nouvelle étiquette. Celle-ci trouvera sa place entre le « -50 % » et le Nutriscore.

Elle sera bientôt accolée sur plusieurs produits vendus dans les supermarchés. Ce n’est pas une grande première ! Parce que vous l’avez déjà vue dans les enseignes comme Carrefour.

À lire Toutes les aides financières pour payer son loyer, son permis ou ses études

Sachez que cette étiquette va devenir obligatoire pour tous les distributeurs dès le mois de mars 2024. Il s’agit alors d’un avertissement adressé à tous les clients. Il a plusieurs utilités.

À quoi sert cette nouvelle étiquette ?

D’abord, le but est de miser sur la transparence envers les clients. Et ce n’est pas tout ! Cette nouvelle étiquette permet aussi une meilleure préservation de leur pouvoir d’achat.

Car même si l’inflation semble reculer en France, la hausse des prix de l’alimentaire, est toujours aussi présente. Il n’y a toujours pas de baisse. En supermarché, les tarifs ont connu une hausse de 12 % l’an dernier.

À savoir que selon l’Insee, il y a déjà eu une hausse de 7 % en 2022. Cette nouvelle étiquette est donc de grande utilité ! Car elle va aussi permettre d’arrêter cette pratique commerciale qu’est le « shrinkflation ».

À lire Le permis de conduire bientot obligatoire pour s’inscrire sur Tinder

Celle-ci est jugée scandaleuse par le ministre de l’Economie. Comme le but est de faire monter ou maintenir le prix d’un produit tout en réduisant sa quantité. Ainsi, le client paye autant ou plus cher pour moins de quantité à l’intérieur du produit.

Une pratique qui n’est pas illégale aux yeux de la loi. Mais nombreux sont les clients qui dénoncent une arnaque. Alors cette nouvelle étiquette va éviter ce phénomène. Sachez que le supermarché Carrefour la pose sur les articles pratiquant la shrinkflation.

Il s’agit d’une vignette orange de 13 cm² avec la mention : « Le produit a vu ses grammes baisser. Et le tarif de notre fournisseur augmenter. Nous nous engageons à renégocier ce tarif ».

Le client est donc prévenu ! Même le président du groupe Leclerc a salué cette initiative. Il déclare que cette vignette sera bientôt mise en place sur les 120 références pratiquant la shrinkflation présente dans les magasins E.Leclerc.

À lire Leroy Merlin: ne faites plus ces 5 choses ça rend fou de rage les vendeurs

Alors il n’y a pas de doute, les autres supermarchés comme Intermarché, Hyper U, Auchan, Lidl ou encore Franprix vont donc devoir s’adapter, et faire de même.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :