Permis de conduire: est ce que c’est vraiment interdit d’écouter de la musique au volant ?

Le bruit court sur l’interdiction d’écouter de la musique au volant. Cette pratique risque-t-elle de vous coûter votre permis de conduire ?

© Permis de conduire: est ce que c'est vraiment interdit d’écouter de la musique au volant ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est la folie sur la toile depuis quelque temps. Des bruits courent sur l’interdiction d’écouter de la musique en conduisant. Des internautes ont partagé l’information qui est devenue virale rapidement. Bon nombre de conducteurs craignent de se retrouver privés de leur permis de conduire s’ils continuent à écouter de la musique au volant.

Cette rumeur dit-elle vrai et doit-on la prendre au sérieux ? Le point.

Une rumeur qui fait le tour de la toile sur l’interdiction d’écouter de la musique au volant

Depuis quelques jours, des rumeurs courent sur la toile et les conducteurs sont très inquiets et ont peur pour leur permis de conduire. Tout le monde se questionne sur l’interdiction ou non d’écouter de la musique lorsque l’on conduit.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Si certains ne prennent pas cette information au sérieux, d’autres craignent de se retrouver sanctionnés pour cette pratique très courante.

Selon les bruits qui circulent, les autorités pourraient retirer des points de votre permis de conduire s’ils vous attrapent en train d’écouter de la musique au volant.

D’ailleurs, un internaute, dans une vidéo devenue virale sur TikTok, a annoncé : « Si tu écoutes de la musique en conduisant, tu auras une amende de 35 euros. Tu ne rêves pas, tu auras une amende de 35 euros. Ce n’est pas une fake news. Allez juste taper sur internet. Il existe Google et vous verrez bien ».

Face à ces rumeurs qui inquiètent beaucoup de Français, le ministère de l’Intérieur a rétabli la vérité. Et tient à rassurer les conducteurs dans l’Hexagone. Cette interdiction d’écouter de la musique au volant est une fake news.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Aucune loi n’interdit cette pratique et les automobilistes peuvent continuer à le faire sans problème. De plus, même si vous envoyez de la musique très fort dans votre voiture, votre permis de conduire ne risque rien.

Cependant, même s’il s’agit d’une fausse information, le ministère de l’Intérieur tient à rappeler une loi importante.

Selon l’article R412-6 du Code de la route, l’automobiliste doit « adopter un comportement prudent et se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».

Ces pratiques qui peuvent vous coûter quelques points sur votre permis de conduire

Maintenant que c’est confirmé, les conducteurs n’ont plus à avoir peur d’écouter de la musique au volant. Cette habitude ne les privera pas de leur permis de conduire et ne leur fera pas écoper d’une amende.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Toutefois, vous pouvez bel et bien vous retrouver sanctionné si vous mettez le volume de votre radio à fond. Et ce, si vous conduisez en plein centre-ville ou dans un endroit où il y a beaucoup de circulation.

L’article R318-3 du Code de la route énonce que « Les véhicules à moteur ne doivent pas émettre de bruits susceptibles de causer une gêne aux usagers de la route ou aux riverains ».

Il faut alors faire très attention. Même si vous pouvez écouter de la musique en conduisant, il faut veiller à ce que le volume ne dérange pas ceux qui vous entourent.

Autrement, les autorités peuvent vous coller une amende ou retirer des points sur votre permis de conduire.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Il faut également savoir que vous pouvez écouter de la musique au volant, mais pas avec un casque ou des écouteurs. Cette habitude peut vous mettre en danger, car elle fait baisser votre vigilance et votre attention.

Si vous vous faites épingler, vous écoperez d’une amende de 135 euros. De plus, la police retirera 3 points de votre permis de conduire.