Allocations familiales: ce nouveau mode de versement pour cette aide CAF en 2024

La CAF verse les allocations familiales chaque mois aux foyers éligibles. Voici les conditions et le mode de versement de l’aide en 2024.

© Allocations familiales: ce nouveau mode de versement pour cette aide CAF en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Parmi les aides versées par la CAF, les allocations familiales font partie des plus connues. Ces coups de pouce financiers permettent aux familles en situation précaire de subvenir aux besoins du foyer. Et ce, même s’ils ont des revenus modestes et plusieurs enfants à charge. Toutefois, tous les Français n’ont pas droit aux allocations familiales.

Il faut respecter certaines conditions pour les toucher. Voici ce que vous devez savoir sur le versement de ces aides en 2024.

Les plafonds de revenus et les montants des allocations familiales en 2024

Lorsque le nombre d’enfants augmente, les charges se multiplient et les parents se retrouvent souvent en difficultés financières. Le gouvernement français a à cœur de soutenir au mieux les familles qui rencontrent des difficultés pour subvenir à leurs besoins.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

C’est la raison pour laquelle l’Etat a mis en place les allocations familiales en 1932, après la Première Guerre mondiale.

Tous les mois, les familles éligibles aux critères d’attribution touchent les allocations familiales. Ce soutien financier leur permet d’augmenter leur pouvoir d’achat et d’offrir une vie meilleure à leurs enfants.

Le montant que vous pouvez recevoir dépend de vos revenus et de la composition de votre famille. D’ailleurs, il y a des plafonds de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier des allocations familiales.

En 2024, la CAF prend en compte les revenus de 2022 pour déterminer votre éligibilité aux allocations familiales. Pour une famille qui a 2 enfants à charge, le seuil maximum à ne pas dépasser se situe à 99 922 euros. Si vous avez 3 enfants, vos revenus doivent être inférieurs à 106 168 euros.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Un foyer avec 4 enfants doit respecter le plafond de 112 414 euros. Ce montant augmente de 6 246 euros pour chaque enfant supplémentaire.

Comme la plupart des aides de la CAF, les allocations familiales ont bénéficié d’une revalorisation de 4,6 % cette année. Ainsi, si vous avez 2 enfants et que vos revenus se situent à moins de 74 966 euros, vous toucherez 148,52 euros.

Pour des revenus entre 74 966 et 99 922 euros, les allocations familiales s’élèvent à 74,26 euros.

Les autres conditions d’attribution et les démarches pour le versement des aides

En plus des conditions de ressources, le versement des allocations familiales implique d’autres critères d’éligibilité. Premièrement, il faut que la famille ait au moins 2 enfants à charge. Et ces derniers doivent avoir moins de 20 ans.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Il faut aussi que le demandeur soit de nationalité française et qu’il habite en France au moins 6 mois par an.

L’enfant pour qui vous demandez les allocations familiales ne peut pas quitter la France pendant plus de 3 ans. Sauf s’il part à l’étranger pour faire ses études, suivre des formations ou encore pour des soins médicaux.

Si vous avez déjà un compte allocataire à la CAF, vous n’avez pas de démarches à faire pour toucher les allocations familiales. En effet, l’organisme des aides sociales vous versera vos allocations automatiquement à partir du 2ᵉ enfant.

Toutefois, vous devez souvent mettre à jour vos informations en vous connectant à votre espace personnel.

À lire Récupérer facilement votre chèque énergie jusqu’à 277 euros en 2024

Si vous ne touchez aucune prestation de la CAF, vous devez télécharger les formulaires CERFA n°11423 et n°10397. Remplissez-les et envoyez-les à la CAF pour demander à toucher les allocations familiales.

Informez-vous également régulièrement sur les critères d’attribution des allocations familiales, car les plafonds de revenus changent chaque année. Ainsi, si vous n’êtes pas éligible cette année, vous pouvez l’être l’année prochaine.