LEP: que va devenir le taux à 5% au 1er aout 2024 ?

La perspective d'une baisse du taux du Livret d'épargne populaire (LEP) au 1er août 2024 se précise ! Mais à quel taux ?

© LEP: que va devenir le taux à 5% au 1er aout 2024 ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

A l’instar du Livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) est sous le règlement de l’État. Il s’adresse aux personnes qui ont des revenus modestes, il est soumis à un plafond de revenus. Il permet à ses titulaires de placer leurs économies tout en leur assurant un maintien de leur pouvoir d’achat. Avec un taux aujourd’hui à 5 %, qui devait, en théorie, chuter de plus d’un point au 1ᵉʳ août…

Les élections législatives anticipées, devraient changer les choses !

Vers une chute du taux du LEP qui ne se produira pas ?

Le taux du Livret d’épargne populaire (LEP), qui doit faire l’objet d’une réévaluation le 1ᵉʳ août prochain, « pourrait être préservé ». C’est ce qu’ont annoncé les colonnes de MoneyVox, ce vendredi 21 juin. Les épargnants avaient très peur d’une chute du taux. Celui-ci qui est actuellement plus élevé que le livret A devait selon certains experts baisser.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

En théorie, la rémunération du LEP doit être la réponse à l’évolution de l’inflation entre janvier et juin. Et, sur le premier semestre, elle devrait être d’environ 2,5 %. En voyant ces premiers chiffres, tous les détenteurs de se livret d’épargne risque de ne pas être très content.

En appliquant les calculs à la lettre, la formule pour la rémunération du LEP devrait être divisée par deux… Chutant alors de 5 % aujourd’hui à 2,5 % !

Mais bien heureusement cependant pour les 11,5 millions de foyers titulaires d’un LEP ! En effet, cette chute de 2,5 points ne se produira surement pas. Les instances dirigeantes ont décidé de faire autrement pour le calcul du taux de ce célèbre livret d’épargne.

Gel du taux du Livret A

Et pour cause ! Le taux du LEP ne peut être inférieur à celui du Livret A, majoré de 0,50 point.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Le taux du Livret A faisant l’objet d’un gel à 3,00 % jusqu’en février 2025, le taux du LEP ne pourrait donc pas descendre en dessous de 3,50 %.

Par ailleurs, une intervention du ministre de l’Économie pourrait limiter cette baisse… Comme cela avait eu lieu le 1ᵉʳ février dernier lorsque l’État avait maintenu le taux du LEP à 5,00 %… Malgré une inflation à 4,40 % !

Par conséquent, le taux du LEP au 1ᵉʳ août devrait, en théorie, tourner autour de 3,7 %. Mais le gouvernement (et son chef) qui sera issu des élections législatives du 30 juin et du 7 juillet a le pouvoir de proposer un autre taux.

« Et surtout, il est possible que le nouveau gouvernement ne soit toujours pas en place pour valider ou non la proposition du gouverneur de la Banque de France, censée intervenir à la mi-juillet pour fixer le nouveau taux du LEP au 1ᵉʳ août« , expliquent alors les colonnes de MoneyVox.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Quel que soit le parti qui triomphera aux urnes, il est fort peu probable qu’il décide de revoir le taux du LEP au 1ᵉʳ août dans le contexte actuel, selon l’économiste Philippe Crevel.

« Le nouveau gouvernement ne souhaitera pas prendre comme première mesure un décret pour baisser le taux du LEP. Ce ne serait pas très populaire… », a alors assuré ce dernier.

Pour Philippe Crevel que MoneyVox a relayé, « il est tout à fait possible que le nouveau gouvernement se laisse du temps et révise le taux du LEP seulement au 1ᵉʳ février 2025, comme celui du Livret A ».