Livret A: très bonne nouvelle il rapporte enfin plus que l’inflation

Le taux d’intérêt du Livret A restera gelé à 3 % toute l’année. Cependant, bonne nouvelle : ce taux est supérieur à l’inflation.

© Livret A: très bonne nouvelle il rapporte enfin plus que l’inflation

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les titulaires du Livret A ont accueilli la mauvaise nouvelle avec une grande déception il y a quelques semaines. Le taux d’intérêt de la solution d’épargne restera à 3 % pour le reste de l’année.

Cependant, une bonne nouvelle vient redonner le sourire aux épargnants : l’inflation a baissé et se retrouve maintenant inférieure au taux de 3 %. Résultat des courses : le Livret A devient de nouveau rentable pour les investisseurs.

La cote du Livret A monte en flèche

Placement préféré des Français depuis de nombreuses années, le gel du taux d’intérêt du Livret A a déçu les épargnants. En effet, contrairement à chaque semestre, le taux ne se retrouvera pas revalorisé cette année.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Ainsi, il restera à 3 % pour tout le reste de l’année 2024. Les investisseurs restent alors dubitatifs quant à la rentabilité ou non de cette solution d’épargne.

Pour ne rien arranger, l’inflation s’élevait à 4,9 % en 2023. Le Livret A ne semble alors pas rentable, car sont taux d’intérêt de 3 % se révèle bien trop inférieur à l’inflation. Cependant, les choses s’arrangent en ce début de printemps.

Rien ne change pour le taux d’intérêt du Livret A. Toutefois, l’inflation a considérablement baissé. Ainsi, avec un taux d’intérêt de 3 %, le Livret A vous permet de ressortir gagnant.

Grâce à cette baisse de l’inflation, les titulaires du Livret A pourront de nouveau toucher plus d’argent avec ce placement.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

De plus, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une solution à la fois flexible et pratique.

Les fonds que vous y déposez restent accessibles en tout temps. Ainsi, vous pouvez les retirer à n’importe quel moment. Notez aussi que les intérêts sont exonérés d’impôts.

Cependant, pour épargner avec le Livret A, vous ne devez pas dépasser un certain plafond.

En effet, le seuil maximum d’épargne se limite à 22 950 euros. Si vous souhaitez mettre plus d’argent de côté, il faudra choisir un autre placement.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Une autre possibilité rentable pour vos épargnes

Pour les épargnants qui ont atteint le plafond de 22 950 euros du Livret, il existe d’autres solutions d’épargne.

Le Livret de développement durable et solidaire ou LDDS constitue actuellement la meilleure alternative au Livret A.

A l’origine, ce placement avait pour objectif d’optimiser la transition énergétique. Aujourd’hui, la solution d’épargne vise à aider les structures d’ESS grâce aux dons des titulaires du livret. Le fonctionnement du LDDS est le même que celui du Livret A.

D’ailleurs, son taux d’intérêt s’élève aussi à 3 %. Les gains se calculent 2 fois par mois, permettant ainsi à l’épargnant de toucher plus d’argent tous les 15 jours.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Comme le Livret A, le LDDS a aussi un plafond, mais ce dernier s’élève à 12 000 euros. Ainsi, il n’est pas intéressant de remplacer votre Livret A par le LDDS. En effet, ce dernier ne vous permet pas de mettre de côté plus d’argent.

Toutefois, en cumulant les deux placements, vous pouvez réellement économiser sur le court ou le long terme.

Gardez d’ailleurs en tête que tous les gains que vous aurez obtenus sont exonérés d’impôts.

Attention, même si vous souhaitez épargner plus, vous ne pouvez pas ouvrir un autre Livret A à votre nom. Si vous le faites, vous risquez des sanctions très sévères. Le mieux reste d’ouvrir un autre livret comme le LDDS.

À lire Vacances d’été 2024: la semaine à réserver d’urgence c’est la moins chère de toutes