CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Cette aide de la CAF s’élève à 635 euros et certains allocataires la recevront automatiquement. Ce dispositif vous concerne peut-être.

© CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Depuis la mise en place des aides de la CAF, les bénéficiaires potentiels doivent les réclamer pour les toucher. Cependant, la complexité des démarches décourage beaucoup de Français qui préfèrent ne pas demander leurs allocations. Pour vous permettre d’accéder plus facilement à vos aides, la CAF lance un nouveau système de versement.

A partir de cet Automne, les bénéficiaires de cette allocation de 635 euros la toucheront sans avoir à en faire la demande.

Une aide précieuse de 635 euros pour les Français en situation de grande précarité

Beaucoup de familles qui vivent dans l’Hexagone peinent à boucler leurs fins de mois à cause de leurs revenus modestes. Parmi elles, il y a celles qui touchent vraiment très peu ou pas du tout de revenus.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Pour ces ménages, même le budget à consacrer aux besoins essentiels comme le logement ou la nourriture vient à manquer.

Toutefois, cette aide que la CAF leur propose leur permet de subsister jusqu’à ce que leur situation financière s’améliore : le RSA.

Pour soutenir au mieux ses allocataires, la CAF a pris la décision de revaloriser le montant des aides de 4,6 % en avril dernier. Pour le plus grand bonheur des allocataires, le RSA a aussi bénéficié de cette hausse.

Ainsi, le montant de cette aide de la CAF est passé de 627 à 635 euros pour une personne seule sans enfant.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Pour percevoir cette aide précieuse, les allocataires de la CAF doivent avoir plus de 25 ans. Cette condition d’âge autorise tout de même des exceptions pour les parents isolés qui peuvent toucher l’aide avant 25 ans.

Il faut aussi résider en France de manière stable pour bénéficier de ce coup de pouce financier de 635 euros. Pour les ressortissants étrangers, il faut avoir un titre de séjour valide pour être éligible à l’aide.

Enfin, l’attribution du RSA par la CAF impose des conditions de ressources.

L’allocation étant destinée aux plus démunis, les revenus des bénéficiaires ne doivent pas dépasser le plafond de ressources fixé. Ce seuil maximum varie en fonction de la composition de la famille.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Grande nouveauté cette année : certains bénéficiaires du RSA toucheront leur aide automatiquement. Fini les longues démarches pour en faire la demande.

La CAF versera automatiquement cette aide aux bénéficiaires à partir du mois d’octobre

La CAF cherche sans relâche des moyens pour faciliter l’accès des Français aux aides sociales.

Une nouvelle réforme vient alors mettre du baume au cœur des allocataires. L’organisme des aides sociales lance un nouveau système qui consiste à verser automatiquement les allocations aux bénéficiaires.

Une première phase de test débutera cet automne pour les habitants des Atlantiques-Orientales, des Ardennes, de l’Aube, des Alpes-Maritimes et de l’Hérault.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Si elle se révèle concluante, toute la France profitera de cette réforme de la CAF dès le mois de mars 2025.

En plus de réduire le taux de non-recours aux allocations, cette décision de la CAF facilitera grandement le quotidien des allocataires. Ces derniers n’auront plus à déclarer leurs ressources tous les 3 mois.

Pour cause, les formulaires sur leurs revenus se retrouveront préremplis.

Pour cela, la CAF se fiera aux informations transmises par les autres organismes comme la Sécurité Sociale ou les employeurs.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Une fois les formulaires préremplis, les allocataires n’auront plus qu’à les vérifier et à les valider.

Ensuite, la CAF leur versera leurs allocations sans aucune autre démarche requise. L’organisme a décidé d’inclure le RSA dans la phase expérimentale, car le taux de non-recours à cette aide atteint les 43 %.

En plus du RSA, la prime d’activité et les aides au logement se verront aussi versées automatiquement.