Pension retraite: le montant hallucinant touché par une personne qui n’a jamais travaillé

Vous n'avez jamais travaillé ou presque ? Vous souhaitez savoir si vous pouvez tout de même bénéficier d'une pension de retraite ?

© Pension retraite: le montant hallucinant touché par une personne qui n’a jamais travaillé

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Vous vous approchez de la retraite, et vous commencez à vous inquiéter car vous n’avez jamais travaillé ? Pas de panique ! Plusieurs dispositifs existent pour que vous puissiez continuer à avoir des ressources. Quel est le montant minimum de la retraite d’une personne qui n’a jamais travaillé ?

Comment valider certains trimestres de retraite sans travailler ?

Pour valider des trimestres pour votre retraite, vous devez normalement payer des cotisations sociales sur vos revenus. Que ces revenus soient issus d’une activité salariée ou non.

Mais que se passe-t-il donc si vous n’avez jamais eu ou presque d’activités professionnelles ? Sachez que vous pouvez malgré tout valider des trimestres pour la retraite et aussi bénéficier de certaines aides.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Toutefois, vous devez remplir certaines conditions. En effet, pour prétendre à une retraite sans avoir travaillé, vous devez avoir élevé des enfants tout en bénéficiant d’aides sociales. Ou encore vous devez avoir pris soin d’un enfant ou d’un proche en situation de handicap ou de dépendance, tout en ayant de f ressources.

Selon le site Toutsurmesfinances.com, il est possible de valider des trimestres de retraite sans avoir travaillé. On les appelle trimestres « réputés cotisés » ou « assimilés ».

« Il s’agit de trimestres de retraite qui sont attribués ‘gratuitement’. C’est-à-dire sans contrepartie de cotisation ».

C’est le Fonds de solidarité vieillesse (FSV) qui prend en charge ces trimestres. Et c’est la contribution sociale généralisée (CSG) qui finance le FVS.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

« Les trimestres ‘assimilés’ sont octroyés pour compenser des situations où les assurés sont dans l’incapacité de travailler. Et donc de cotiser pour leur retraite. C’était le cas, par exemple, pour les jeunes hommes qui effectuaient leur service militaire. Ou aujourd’hui pour les volontaires du service civique », explique alors le site TSMF que le site Pleine Vie a relayé.

Quel est le montant de la pension d’une mère au foyer ?

Aussi, vous pouvez d’accumuler des trimestres de cotisation pendant des périodes où vous n’avez pas travaillé. Voici les différents cas :

– service militaire : jusqu’à 4 trimestres
– congé maternité :  8 trimestres de retraite par enfant
– chômage : jusqu’à 6 trimestres
– assistance à un proche handicapé ou dépendant : 1 trimestre tous les 90 jours

Une personne qui n’a jamais travaillé et qui a de faibles ressources peut alors faire une demande d’Aspa (ex-Minimum vieillesse). Et le montant de cette aide est de 961,08 euros par mois.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Les parents au foyer peuvent valider des trimestres de retraite via l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF).

Ainsi, l’affiliation à l’AVPF, automatique et gratuite, est relative au versement de certaines aides familiales sous conditions de ressources.

Les allocations familiales, que tous les parents d’au moins deux enfants perçoivent ne permettent pas l’affiliation gratuite à l’AVPF. Et ce, même si le père ou la mère n’ont pas d’activité professionnelle.

L’ASPA : le minimum retraite sans condition de cotisation de ceux qui n’ont jamais travaillé

L’ASPA est donc une aide qui a pour but d’apporter le minimum vital pour l’ensemble des retraités en France.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Cette allocation s’adresse alors aux personnes n’ayant pas cotisé suffisamment pour subvenir à leurs besoins à la retraite.

Outre les trimestres qu’il est possible de valider sans travailler, vous avez droit aussi à l’ASPA, si vous remplissez les 3 conditions suivantes :

– Avoir 65 ans ou plus 
Résider au moins 6 mois par an en France
– Vos ressources mensuelles ne dépassent pas 1. 012,02 € si vous êtes seul. Ou 1 571,16 € si vous êtes en couple, en 2024.

Pour cette aide, le plafond de ressources est de 1 915,67 €  par mois pour les veuves de guerre.
Le montant maximal de l’Aspa est de 1. 012,02 € par mois pour une personne seule. Et de 1 492,08 €  par mois pour un couple en 2024 .

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Donc, si vous n’avez jamais travaillé ou presque avant de partir à la retraite, vous pourrez alors bénéficier de certaines aides, voire d’une petite retraite de base.