Cette grosse sanction si vous utilisez votre téléphone à l’arrêt au feu rouge

Utiliser votre téléphone au volant vous expose à une grosse amende. Et cela vaut aussi lorsque vous vous arrêtez à un feu rouge.

© Cette grosse sanction si vous utilisez votre téléphone à l’arrêt au feu rouge

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Tous les automobilistes savent qu’il est formellement interdit d’utiliser son téléphone lorsque l’on conduit.

Cette pratique dangereuse fait écoper d’une grosse amende à beaucoup de conducteurs chaque jour. Pour éviter les sanctions, bon nombre d’automobilistes attendent l’arrêt à un feu rouge pour sortir leur téléphone.

Pourtant, même lorsque la voiture se retrouve à l’arrêt, il n’est toujours pas autorisé de manipuler le téléphone.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Une pratique courante qui multiplie le risque d’accidents sur la route

En France, bon nombre de règles régissent la circulation et même les détails qui semblent anodins sont passibles d’une amende. Pourtant, beaucoup d’automobilistes ignorent tout bonnement les interdictions et s’exposent des sanctions sévères tous les jours.

L’utilisation du téléphone au volant constitue l’une des interdictions les plus connues. Mais également les plus ignorées par les automobilistes sur les routes.

Même si consulter ou répondre à vos messages ne vous prend que quelques secondes, cela peut vous mettre en danger.

En effet, utiliser votre téléphone lorsque vous conduisez perturbe votre concentration. Et cela multiplie par 3 les risques de collision et d’accidents.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Pire encore, le chiffre passe à 23 lorsque le conducteur lit un SMS tout en conduisant.

Les accidents causés par la manipulation de votre téléphone au volant peuvent s’avérer mortels. Pour cause, lorsque vous avez les yeux sur votre téléphone, vous perdez jusqu’à 50 % de votre champ de vision sur la route.

Raison pour laquelle les automobilistes quittent souvent leur voir de circulation et rentrent en collision avec une autre voiture.

Selon une étude menée par la Sécurité routière, « un conducteur sur quatre avoue s’être déjà fait peur avec son smartphone au volant ».

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Attention, consulter votre téléphone, même lorsque vous vous arrêtez à un stop ou à feu rouge vous expose aux mêmes risques.

L’amende que vous risquez lorsque vous utilisez votre téléphone à un stop

Les campagnes de sensibilisation ne suffisent pas à dissuader les automobilistes des dangers du téléphone au volant. D’ailleurs, le baromètre d’AXA

Prévention a relevé que 80 % des conducteurs affirment utiliser leur téléphone en conduisant. 40 % des personnes interrogées utiliseraient leur smartphone pour paramétrer leur GPS. 31 % consultent leurs messages ou écrivent des SMS.

Des pratiques très dangereuses qui mettent la sécurité de tous les usagers de la route en danger.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Pour limiter les risques d’accidents, la loi punit sévèrement ce comportement d’une grosse amende.

Ainsi, l’utilisation de votre téléphone pendant que vous conduisez vous expose à une amende de 135 euros. En plus de la contravention, vous pouvez aussi perdre 3 points sur votre permis de conduire.

Détrompez-vous, cette amende ne concerne pas uniquement l’utilisation du téléphone lorsque la voiture est en marche. En effet, consulter vos messages dans les embouteillages ou à un feu rouge se révèle tout autant dangereux.

Alors, même lorsque vous vous retrouvez à l’arrêt, mais toujours sur la voie de circulation, vous pouvez écoper de cette amende. La Cout de cassation explique, en effet, qu’« un véhicule momentanément arrêté sur une voie de circulation doit être regardé comme étant toujours en circulation ».

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Vous l’aurez compris, vous n’avez le droit d’utiliser votre téléphone que lorsque vous vous arrêtez complètement.

Cela nécessite de couper le moteur et de se garer sur un emplacement prévu à cet effet.