Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Les détenteurs du permis de conduire vont être ravis de cette bonne nouvelle ! Elle concerne ceux qui ont passé l'examen en boîte auto.

© Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Depuis le mois de janvier 2024, le permis de conduire a changé son mode de fonctionnement. Plus facile à obtenir, moins coûteux, plus petit… De nombreux changements sont à venir.

Le permis de conduire évolue pour les Français

Le 14 février, Gérald Darmanin a officialisé la généralisation du nouveau permis de conduire dématérialisé. Ce dernier était en phase de test depuis mai 2023 dans les départements du Rhône, des Hauts-de-Seine et de l’Eure-et-Loir.

Pour obtenir son permis numérique, il suffit de l’intégrer dans l’application France Identité. Elle a ainsi été développée par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) et disponible sur iOS et Android.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Cela nécessite donc un compte France Identité et une carte nationale d’identité électronique (CNIe). Cette nouvelle carte, au format carte bancaire, est dotée d’une puce électronique et d’un QR code.

Une fois ces prérequis remplis, le permis peut se voir importé sans besoin de renouvellement en se connectant sur la plateforme Mes points permis. Elle est gérée par la délégation interministérielle à la sécurité routière.

Le permis numérique peut ensuite se voir téléchargé sur le téléphone et présenté même sans connexion Internet. Il a d’ailleurs la même valeur que sa version papier, notamment lors des contrôles routiers ou pour louer une voiture.

La fin du permis rose

Vous l’aurez compris, le traditionnel permis de conduire rose cartonné va disparaître. Depuis l’année dernière, il est possible de remplacer ce permis par le nouveau modèle au format carte de crédit, comme annoncé par le site service-public.fr.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Le permis cartonné ne sera donc plus valable à partir du 19 janvier 2033. Date à laquelle tous les automobilistes devront posséder le permis au format carte de crédit.

Cette procédure n’implique pas de repasser l’examen de conduite. En revanche, elle nécessite donc la fourniture de plusieurs justificatifs via le site de France Titres.

Le remplacement du permis de conduire rose par le nouveau modèle est une démarche administrative gratuite depuis 2013. Et ce, pour harmoniser avec les permis de conduire de l’Union européenne.

Cependant, le permis cartonné reste largement répandu et son remplacement ne sera obligatoire qu’à partir du 20 janvier 2033. Jusqu’à cette date, vous pouvez demander gratuitement son remplacement sur le site de l’ANTS.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Auparavant, seuls les permis abîmés, volés ou expirés justifiaient cette démarche, avec des frais de 25 € pour les deux premiers cas. Désormais, le changement est gratuit et sans condition particulière. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de l’ANTS.

Bonne nouvelle pour ceux qui passent le permis en boîte auto

Jusqu’à présent, toute personne obtenant un permis de conduire boîte automatique devait attendre trois mois avant de pouvoir commencer une formation pour passer à la boîte manuelle. Cette contrainte se veut à présent levée.

En effet, un arrêté a modifié les conditions initialement mises en place en octobre 2016. Cette mesure libère les nouveaux conducteurs de cette restriction et facilite l’accès à la formation pour la boîte manuelle.

La nouvelle procédure pour passer de la conduite automatique à manuelle implique une formation de sept heures. Elle se veut ainsi dispensée par une école agréée.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Cette formation inclut donc jusqu’à deux heures de simulation. Cela permet ainsi aux candidats de s’habituer aux changements de vitesses sous la supervision d’un enseignant, rendant ainsi l’apprentissage plus efficace et moins intimidant.

Les professionnels de la conduite accueillent cette réforme avec enthousiasme. Bruno Garancher, président de l’Unidec, a exprimé son soutien, soulignant que cela représente une victoire significative pour la flexibilité dans l’enseignement de la conduite.

Cette évolution se veut d’ailleurs perçue comme une manière d’optimiser l’apprentissage. Et de permettre aux candidats de se concentrer sur la maîtrise de l’environnement routier.

La transition vers le permis automatique demande en moyenne 20 heures de formation. Tandis que la formation additionnelle pour la boîte manuelle se voit réduite à seulement 13 heures.

À lire Le permis de conduire à vie c’est fini pour les seniors ?

Cette réduction du nombre d’heures nécessaires pourrait diminuer significativement le coût global de l’apprentissage de la conduite. Cela rend donc l’obtention du permis plus accessible financièrement.